Les ports de plaisance dunkerquois à la pointe de la qualité environnementale !

Port_Dunkerque.jpg

11/2009 -

Le Syndicat Mixte Dunkerque Neptune qui regroupe la Communauté Urbaine de Dunkerque, la ville de Dunkerque et le Grand Port Maritime est propriétaire des trois ports de plaisance situés au cœur de Dunkerque. Ces derniers ont été, dernièrement, lauréats de l’appel à projets pour des ports de plaisance exemplaires lancé au niveau national par le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire.

Les ports du Grand Large, du bassin du Commerce et de la Marine regroupent plus de 600 anneaux. Ils ont été retenus parmi les ports de plaisance les plus exemplaires dans l’hexagone. « Depuis 1992, date de l’ouverture du Port du Grand Large, nous assurons progressivement le développement de la plaisance à Dunkerque. Après l’ouverture récente du bassin de la Marine notre objectif est d’améliorer la qualité du service et d’augmenter les capacités d’accueil» explique Delphine Barez Salomé, directrice des ports de Plaisance.

« Il s’agit non seulement de satisfaire, par des prestations de  qualités, les plaisanciers qui arrivent dans nos ports, mais aussi de tenir compte des critères de développement durable dans nos projets en réalisant des ports de plaisance intégrés, économiques en énergies et qui n’ont pas d’impact sur l’environnement. C’est ce que nous nous attachons à faire depuis quelques années. Nos ports labélisés pavillon bleu d’Europe ont été construits dans des bassins et des quais existants. Le tri selectif est en place. Nous avons également des bornes de distribution pour limiter les consommations abusives. Notre station essence est aux normes et dispose d’une station de pompage pour les eaux usées des bateaux. Enfin, notre prochain bureau de port sera construit selon les techniques HQE (haute qualité environnementale) ».

Le Syndicat Mixte Dunkerque Neptune a de grands projets avec la création prochaine d’un nouveau port de plaisance (un quatrième) de 500 anneaux dans le secteur du Môle 1. « Nous voulons continuer à dynamiser notre accueil et devenir l’un des grands ports de plaisance à proximité de la capitale » conclut Delphine Barez Salomé.

- CP -

Laissez un commentaire