AC World Series: une deuxième journée en demi-teinte pour Energy Team

Conditions diamétralement opposées à celles d’hier, ce jeudi en baie de Naples, pour la deuxième journée des AC World Series. Energy Team se classe 5e au classement général à l’issue des 2 manches du jour. Soleil, mer plate, petite brise de  sud-ouest de 8 à 10 nœuds. Les trois bateaux blessés hier (China Team, Oracle 2 et Artemis) étaient de nouveau sur la ligne de départ. Pour le Team français la journée fut moins faste avec une mauvaise première manche lors de laquelle les Français terminent 8e, avant de prendre la 5e place dans la manche 2.

Course 1 : Energy Team 8e
Mercredi soir, Yann Guichard expliquait avoir eu un souci avec un écran de contrôle donnant une mauvaise indication, petit pépin technique qui avait entraîné sa pénalité sur le départ de la première manche… terminée pourtant sur une magnifique deuxième place. Aujourd’hui jeudi, sur le départ de la première course, c’est un vrai manque de réussite que subit l’équipage d’Energy Team : pourtant parti du bon côté, l’A45 français est gêné deux fois dans son accélération : d’abord par Luna Rossa Piranha qui doit abattre et bloque le bateau français, puis par China Team, à l’arrêt suite à une pénalité. Ces deux coups du sort contraignent Energy Team à faire la course en dernière position alors qu’en tête, les Néo-Zélandais de Dean Barker survolent cette première régate. Yann Guichard, à la barre d’Energy Team, tente plusieurs décalages, en vain jusqu’à la fin du deuxième tour. Heureusement, le dernier bord de près sera magnifiquement mené et Energy Team parvient à reprendre deux places (sur China Team et Oracle Spithill) pour se hisser à la 7e place… mais avec une pénalité à payer avant la ligne, comme le bateau chinois. Spithill en profite pour prendre la 7e place, Energy Team termine 8e, China Team 9e.

Course 2 : Energy Team 5e
Incroyable entame : les six bateaux en haut de la ligne volent le départ ! Energy Team est malheureusement de ceux-là, alors que les Kiwis de Dean Barker s’envolent de nouveau, cette fois devant les deux Luna Rossa. Energy Team est 6e et dans une brise plutôt stable, les positions n’évoluent quasiment pas pendant les deux premiers tours de cette deuxième course en flotte. A part une pénalité reçue par Artemis, les choses sont assez figées dans cette régate. Emirates Team New Zealand l’emporte encore avec une large avance. Sur le dernier près, magnifique décalage à droite du plan d’eau de Yann Guichard qui parvient à envoyer Energy Team « écraser » tribord amures Team Korea et lui chiper in extremis la 5e position. Cinquième, c’est aussi ce soir la place d’Energy au classement général. Un général largement dominé par les Néo-Zélandais avec trois victoires de manches sur quatre.

Commentaires :
Yann Guichard : “Dans ces conditions légères, les équipes savent à quel point les départs comptent. Nous avons été couverts par deux bateaux OCS (départs volés) sur la première manche puis, sur la seconde, nous étions presque tous trop tôt sur la ligne, mais il faut lancer le bateau en même temps que les autres et là, avec les systèmes de positionnement, il n’y a pas de « pas vu, pas pris », cela peut se jouer à moins d’un mètre.”

Loïck Peyron :
« Belles conditions, mais ça se joue sur les départs. On est enfermé dessous lors du premier et un peu trop tôt sur la ligne (OCS) lors du deuxième départ. C’était un peu trop juste. On avait parfaitement bien géré hier. Les garçons ont fait un boulot dingue. Aujourd’hui, on revient de loin dans la manche 2 et la 3e manche qui ne compte pas, on termine 2eme. Globalement les manœuvres sont propres, les choix sont bons. A partir de demain, les conditions devraient redevenir plus musclées ».

Fleet Racing Championship – Classement provisoire après la deuxième journée et quatre manches courues.

  1. Emirates Team New Zealand (Skipper : Dean Barker), 38 points
  2. ORACLE Racing – Spithill (Skipper: James Spithill), 29 points
  3. Luna Rossa – Piranha (Barreur : Chris Draper), 27 points
  4. Team Korea (Skipper : Nathan Outteridge), 27 points
  5. Energy Team (Skipper: Yann Guichard), 25 points
  6. Luna Rossa – Swordfish (Barreur : Paul Campbell-James), 24 points
  7. ORACLE Racing – Bundock (Skipper : Darren Bundock), 16 points
  8. Artemis Racing (Skipper : Terry Hutchinson),12 points
  9. China Team (Skipper : Fred Le Peutrec),4 points

Tags sur NauticNews: AC World SeriesAmerica’s CupAC45Energy Team

Crédit Photo: © Gilles Martin-Raget / ACEA

- CP -

Tags : , , ,

Laissez un commentaire