NauticNews Logo

Vendée Globe 2008 – Gestion de crise au PC Course

VG08_PC_Course.jpg

12/2008 –

DEMATAGE DE LOICK PEYRON SUR GITANA EIGHTY.

Mercredi 10 décembre à 17 heures, NauticNews.com visitait le PC Course du Vendée Globe lorsqu’une vacation d’urgence a eu lieue. Elle a relié le Salon Nautique, le PC et Loïck Peyron. Celui-ci a démâté 3 heures plus tôt à environ 600 milles des Iles Kerguelen. A la radio, le skipper a exprimé à la fois sa surprise et son sentiment de déception. Car naviguant dans des conditions relativement normales pour cette zone, il n’a rien vu venir.  » Je n’ai aucune idée de ce qui s’est passé. J’étais à l’intérieur et puis un grand bruit ». Loïck Peyron n’a subi aucun dommage, la structure du bateau non plus, même si en tombant le mât de Gitana Eighty a couvert le pont d’éclats de Carbone. Malheureusement, seuls la bôme, une partie de la Grand Voile et 1 ORC ont pu être sauvés.

Soutien du PC.

« Je suis désolé pour tout le monde », a ajouté le skipper de Gitana Eighty qui a parlé de déception collégiale. Depuis le PC, Denis Horeau, le directeur sportif de la course a expliqué que tout serait fait pour aider Loïck Peyron. Ce dernier doit encore choisir où se rendre. Trois destinations s’offrent à lui. L’Afrique du Sud et Madagascar sont à 1 600 milles alors que l’Australie à plus de 3 000. Cependant, cette route pourrait être la plus facile à prendre sous gréement de fortune. Dans les prochaines heures, le marin fera son choix. Avant de s’atteler à son nouveau gréement, celui-ci a reçu des paroles chaleureuses de Philippe de Villiers de passage à Paris et au PC Course. Puis le silence est retombé, mais pas l’activité.

Le PC reste ouvert.

Recevant le public tous les jours de 10 heures à 19 heures, le PC Course fourmille en permanence. Plus de 40 journalistes, attachés de presse, chargés de production et membres de l’organisation s’y relaient. Ainsi, le public peut suivre la course dans les meilleures conditions. Plus de 200 personnes viennent chaque jour s’informer des concurrents. La vacation quotidienne de 11 heures est tout de même le moment phare. De l’autre côté du Globe, les marins, en direct, racontent, souvent avec émotion, leurs aventures. Jusqu’au 14 décembre, l’échange radiophonique a lieu au Salon de Paris. Ensuite, ce sera de nouveau au pied de la Tour Montparnasse que les passionnés pourront entendre les navigateurs de cette course qui ne connaît ni dimanche, ni jour férié.

Plus d’informations sur le PC Course : Site du Vendée Globe.

-NG-

1 Commentaire

  1. mortreux yves 10 décembre 2008 à 22 h 14 min

    tu n as pas a etre desole car tu nous a deja dans ce debut de course fait enormement plaisir a tous qui suivent le vendee. la course comme en auto de haut nivau est un defi permanent comme la vague ou la trajectoire mal negociee qui te met dans le mur. Je te souhaite bon courage pour rallier au plus tot la terre salut . yves

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

1 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.