NauticNews Logo

OVNI 445 – Visite d’un best-seller annoncé

OVNI_445.jpg

04/2009 –

Lors du Salon Nautique de Paris, NauticNews.com a visité l’OVNI 445 Numéro 5 de chez Alubat. Le 7ème était alors déjà en cours de finition. Le chantier olonnais espère atteindre la 15ème commande l’an prochain. Son directeur, Philippe Aupinel, a même pronostiqué un record de vente pour ce modèle lancé en juillet 2008, qui poursuit la modernisation de la gamme. Tout en conservant ce qui a fait sa renommée depuis plus de 30 ans, Alubat propose un voilier résolument plus contemporain, toujours en aluminium et toujours doté de son portique arrière qui sert de support à l’électronique et de bossoirs pour l’annexe. La coque de ce dériveur intégral à double bouchain évolutif est plus droite que celle de ses prédécesseurs. L’architecte Marc Lombard a augmenté la longueur à la flottaison afin de doter l’OVNI 445 d’un plus grand dynamisme sous voiles.

En quête d’autonomie.

100% en aluminium, l’OVNI 445 est avant tout un voilier de voyage. Son plan de pont est simple et ergonomique. Son gréement fractionné, avec une Grand Voile full batten, un génois recouvrant et une trinquette, séduira les couples en partance. Aussi, les 2 safrans sont assez rapprochés pour faciliter les manœuvres au moteur en profitant de la trainée de l’hélice. Lors de l’échouage, le voilier de 10,6 tonnes lège pourra se poser en toute sécurité sur une semelle de 8 mm d’épaisseur. Pour les croisières au long cours, l’OVNI 445 possède 2 réservoirs à Gasoil de 250 litres, 1 réservoir à eau douce de 540 litres et 1 à eaux noires de 80 litres pour entrer dans toutes les marinas. De plus, la dérive pivotante, dont le vérin hydraulique s’actionne depuis le poste de barre, rend de nombreux mouillages accessibles grâce à un tirant d’eau variant de 1 et 3 mètres.

Du sur mesure.

Pour agrémenter les croisières, l’intérieur de l’OVNI 445 est fonctionnel et personnalisable. La version 3 cabines présentée à Paris fait la part belle aux rangements et à la convivialité. Sur le même niveau, la cuisine est bien agencée et le carré spacieux. Le puits de la dérive pivotante sert de banquette centrale. Ainsi, 6 ou 8 convives peuvent prendre place autour de la grande table. Dés 2 cabines arrières on peut accéder au local technique situé sous le cockpit. Dans ce grand espace on retrouve le moteur Volvo D2.55 de 55 CV, le parc de 4 batteries de 90 A (3 pour le service et une pour le moteur) et un ballon d’eau chaude de 22 litres. De la place a été prévue pour un dessalinisateur et un groupe électrogène. De plus, on peut de cette zone intervenir sur le système de barre par biellettes. Ce local technique, présent aussi dans la version 4 cabines, est prolongé dans un atelier sur tribord en 2 cabines.

Prix Long Cours.

Alubat a bâti son succès en proposant des voiliers de voyage sûrs et bien construits. Pour l’OVNI 445, ces orientations ont été rigoureusement respectées. Et ceci à tous les niveaux d’avancement du voilier. Que ce soit lors des 3 semaines de chaudronnerie, lors de la semaine de mise en peinture ou au cours des 3 à 4 autres semaines consacrées à la menuiserie, à l’électricité, à la plomberie, et à l’accastillage. Toutes ces opérations sont faites au chantier. Le circuit électrique est, chose importante sur un voilier en aluminium, très bien protégé et les vannes sont toutes en polyamides assurant le futur propriétaire d’une construction de haute qualité et d’une longévité importante. Ainsi, dans cette niche du bateau de voyage, un peu épargnée par la crise, l’OVNI 445 a donc tout pour devenir le succès de l’année.

Fiche Technique sur NauticNews.com de l’OVNI 445

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

dix-neuf − 18 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.