NauticNews Logo

Voile Olympique : Jean-Baptiste Bernaz marque des points à Kiel

JBBernaz_laser_sof2010_guillaumedurand.jpg

06/2010 –

Jean-Baptiste Bernaz est second de la Coupe du Monde de laser avant la dernière épreuve de la saison. La 6ème étape qui avait lieu en Allemagne a été marquée par des conditions de courses difficiles. Si lors du premier jour de régate, trois manches ont été disputées, les 120 laseristes engagés n’ont pu en courir qu’une seule lors des trois jours suivants [voir notre article sur la Semaine de Kiel]. Pas à l’aise sur la première journée, Jean-Baptiste Bernaz occupait la 25ème place du classement provisoire la veille des Medal Race. Mardi 22 juin, dans une brise faible et oscillante, le varois est parvenu à retrouver des sensations et à faire jeu égal avec les meilleurs. 5ème lors de la 4ème manche courue en flotte, il a gagné 12 places au classement. Trop juste pour entrer en Medal Race, cela lui a permit d’entrer dans le Top 20 et d’inscrire 8 points importants pour la Coupe du Monde de Laser. Egalement engagés sur la Semaine de Kiel, certains de ses concurrents directs ne sont pas rentrés dans les points. Ainsi, à seulement une épreuve du dénouement, le licencié du Club Nautique de Sainte Maxime occupe la seconde place de la World Cup ISAF. Si le vainqueur de l’épreuve est déjà connu, l’Espagnol Xavier Hernandez compte plus de 20 points d’avance, les 2 autres places sur le podium sont loin d’être attribuées. Jean-Baptiste ne devance le 5ème que de 11 points. La dernière régate du circuit, du 9 au 14 août à Weymouth (Angleterre), s’annonce donc très disputée d’autant qu’elle a lieu sur le plan d’eau des prochains Jeux Olympiques.

Les mots de Jean-Baptiste après la Semaine de Kiel :

« J’ai réalisé à Kiel le score minimum. Cela me permet de rester dans mon objectif qui est de monter sur le podium de la Coupe du Monde de laser. Je suis un peu déçu de mon résultat car je suis venu à la Semaine de Kiel avec beaucoup d’ambitions. A cause du manque de vent, il n’y a eu que 2 journées de course et malheureusement, lors de la première, où nous avons fait 3 manches, j’ai été moyen. Régulier mais moyen. J’ai eu une mauvaise adaptation au plan d’eau, et j’ai eu du mal à cerner ce que je devais faire. J’ai accusé un petit déficit de vitesse et j’ai également commis quelques grosses erreurs tactiques. Cependant, grâce à une 4ème manche sérieuse, j’ai réussi à gagner 12 places lors de la dernière journée. J’ai fais un départ correct mais j’ai manqué d’un peu de rythme sur les fins de bords, sûrement à cause de la fatigue générale accumulée lors de cette saison que l’on a voulue longue. J’allais plutôt bien dans ces conditions légères, mais c’était trop tard pour espérer entrer en Medal Race. Je finis pour la 5ème fois de suite dans les 20 premiers d’une épreuve internationale. C’est en soit un bon résultat puisque c’est la régularité que je vise cette saison. Dans les prochains jours, je vais tâcher de bien récupérer, puis effectuer deux stages de préparation avant d’aller défendre ma seconde place en Coupe du Monde. La régate de Weymouth est très importante pour moi. Comme elle se court sur le plan d’eau des prochains Jeux Olympiques, je dois m’y affirmer afin de valider ma coupe du monde mais aussi pour assurer ma sélection en vue des JO de 2012. »

Avenir.

Jean-Baptiste Bernaz s’était  engagé sur la Semaine de Kiel avec énormément d’ambition. N’ayant pas bien su s’adapter aux conditions, une première journée de brise puis deux jours sans régates avant une ultime manche, il n’a pas obtenu le résultat souhaité. Cependant, grâce à une remontée de 12 places lors de la dernière manche, cette épreuve lui redonne la seconde place de la Coupe du Monde de Laser. La prochaine et dernière étape du circuit aura lieu du 9 au 14 août à Weymouth, sur le plan d’eau des prochains Jeux Olympiques. Le licencié du Club Nautique de Sainte Maxime y défendra son podium, l’un des deux objectifs de sa saison, ainsi que sa place de N°1 Français, à deux ans des JO. Un bon résultat lui permettra également d’engranger de la confiance en vue des Championnats du Monde débutant le 27 août à Hayling Island (Angleterre). S’il parvient à réaliser ses objectifs lors de ces 2 événements majeurs, le Varois pourra considérer avoir réussi sa saison, qui est d’ores et déjà la plus belle de sa jeune carrière. Bien terminée, cette année 2010 volontairement longue et difficile, l’inscrira dans la hiérarchie mondiale, dans le but de décrocher en 2012 la première médaille olympique française de l’histoire du Laser.

Tags sur NauticNews.com : Voile OlympiqueLaserJean-Baptiste Bernaz

Plus d’informations : Site de Jean-Baptiste Bernaz

Crédit photo : Guillaume Durand

-CP-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

4 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.