NauticNews Logo

Villefranche-sur-Mer : Du patrimoine pour une économie responsable

Villefranche_Darse_inauguration_Radoub_Forge.jpg

07/2010 –

Lors du cocktail de clôture des travaux du bassin de radoub débutés l’an passé [voir notre article], Dominique Esteve, le président de la CCI de Nice, a présenté un nouveau projet pour le port de Villefranche-sur-Mer. Dans le but de poursuivre la mise en avant du patrimoine du port de la Darse, l’ancienne forge va être réhabilitée. La valeur historique de ces locaux implique une approche précautionneuse, intégrant un travail de restauration de l’enveloppe extérieure (avec reconstruction du bâtiment central) et un travail de conception pour la partie intérieure afin de proposer à la location des locaux d’activités et de bureaux, adaptés aux besoins des professionnels. Souhaitant pérenniser le pôle et la filière de la réparation navale, tout en adoptant une démarche de développement durable, ce nouveau projet va étendre le tissu économique autour d’un bassin de radoub parfaitement conservé, et désormais étanche.

Villefranche_Darse_projet_r__habilitation_Forge.jpg

Retour au bassin.

L’étanchement du bassin de radoub de Villefranche-sur-Mer vient donc d’être achevé. Ces travaux, débutés en septembre dernier ont permis de réduire considérablement les infiltrations d’eau qui obligeaient à pomper plus 60 mètres cubes par heure durant les réparations navales. Cet outil de cale sèche, particulièrement adapté aux unités anciennes car ne nécessitant par d’opération de levage, va pouvoir de nouveau fonctionner à plein régime. Après avoir relancé son activité en 2000 par la refonte de Doriana, une goélette aurique de 35 mètres de 1930, le bassin de radoub accueille plus d’une vingtaine d’unités par an. Dernièrement Thendara y a effectué d’important travaux sur sa coque [voir notre article]. Classé monument historique, cet ouvrage dédié à son origine en 1739 à la réparation des galères, a retrouvé une nouvelle dynamique sous l’impulsion par la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Nice Côte d’Azur. En plus du bassin de radoub et de la forge,  l’arsenal de Villefranche-Darse est composé d’un hôpital pour les galériens, d’une corderie, de magasins sous voûtes et des restes d’un lazaret. Son degré de conservation unique en Méditerranée française, allié à une filière de la réparation navale performante, font de Villefranche-sur-Mer une escale historique et économique désormais incontournable.

Tags sur NauticNews.com : Villefranche-sur-MerPatrimoine

Plus d’informations : Site de Villefranche-Darse

Crédit photos : CCI Nice Côte d’Azur

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

onze + un =