NauticNews Logo

Fincantieri Fortissimo : Fracassant !

Fortissimo est signé Ken Freivokh en exclusivité pour Fincantieri. Le ton est donné avec, pour toile de fond, un incroyable dessin brossé avec grand talent par l’architecte du célèbrissime Maltese Falcon. En prime, ce géant de 145 mètres est doté d’une turbine à gaz pour le propulser à des vitesses extrêmes pour sa corpulence.

Flexibilité totale : tel est le maître-mot du Fortissimo. « Nous avions eu les rênes du projet en termes des aménagements, du concept et de la distribution des espaces », confirme Ken Freivokh. Comme pour le Maltese Falcon, dont les voiles restent à ce jour une belle prouesse technique, l’architecte est sorti des chantiers battus. La superstructure est dotée d’un savant système de zigzags métalliques, intégrés à la vitre latérale qui permettent d’obtenir des vues panoramiques sans précédant. « J’ai puisé mon inspiration dans la structure. Il s’agit d’un très grand, très long yacht, adapté à la navigation océanique et donc qui subira nécessairement des tensions qui exigent une solution structurelle solide. Au lieu des structures intérieures, comme les renforts de la coque et le placage de pont, j’ai utilisé ce zigzag qui est beaucoup plus efficace et permettrait à la coque et au pont d’être conçus comme la peau du yacht », raconte Ken Freivokh. « Ce concept s’étend aux ponts latéraux, où traditionnellement on s’attendrait à ce qu’ils surplombent les passages. Là aussi, une solution plus élégante a été trouvée car la coque et le pont forment une même structure, comme sur une structure en échelle de type Vierendeel. Les deux communiquent et apportent aussi bien de la force que de l’intérêt et des possibilités ».

Défi technologique

L’architecte explique ce choix par la volonté d’obtenir une totale transparence entre l’intérieur et l’extérieur, un jeu de chassés-croisés entre les sept ponts du navire et une incroyable triple hauteur des atriums. « J’ai traité ce yacht comme un vrai moyen de transport avec une mise en évidence de la structure et du lien qui relie l’homme et la mer », explique Ken Freivokh. Pour lui, le principal challenge technique était dans l’intégration de la turbine à gaz. Pourquoi en rajouter ? Pourquoi ne pas se satisfaire d’adapter ce design pas classique à un yacht à déplacement ? « Ce concept aurait pu très bien fonctionner sur un yacht à déplacement. Il aurait même offert des possibilités supplémentaires en termes d’aménagement. Mais, il s’agit d’un projet à part dans bien de domaines, qui repousse bien de limites », déclare l’architecte. « Son propriétaire aura un yacht à la fois élégant, unique, sécurisant et extrêmement rapide, sans aucune comparaison avec les yachts existants ». La turbine à gaz devait donc faire partie du décor sans empiéter sur les quartiers des invités et de l’équipage.

Aucun compromis

Les sept ponts du Fortissimo comprennent un sundeck, un pont supérieur, un pont opérationnel, un pont dédié au propriétaire, un pont principal avec des aires de réunion et de divertissement, un pont d’invités et un pont d’équipage. Tous les ponts communiquent mais restent avant tout privés pour que chacun puisse vaquer à ses occupations. Fortissimo accueille même une galerie d’art et des terrasses panoramiques à couper le souffle. L’architecte a également pensé aux désormais traditionnelles salles de sport, garages à annexes à l’avant et à l’arrière y compris pour un tender-limousine, des bateaux de sport, des navettes de travail et des canots de sauvetage. Tous les transportables seront lancés par des grues hydrauliques via les portes de coque extrêmement sophistiquées. L’arrière du megayacht vaut aussi le détour. On y trouve une piscine translucide de plus bel effet dont les murs sont en verre. Spécialisé dans la construction des navires de travail et de commerce, Fincantieri est à son deuxième essai de megayacht de croisière. Déjà sur l’eau, un magnifique mega-yacht Serene (134 mètres) conçu par Espen Oeino et lancé cette année.

Crédit images : Ken Freivokh/Fincantieri
-KL-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

1 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.