NauticNews Logo

Bénéteau Barracuda 9 : Fishing autrement

Bénéteau présente au Nautic de Paris 2011 un nouveau concept de bateau de pêche qui s’attaque avec un bel appétit à ses concurrents. Nom de code : Barracuda 9. Signes particuliers : marin, polyvalent et modulable.

Le Barracuda 9 s’inscrit dans la droite lignée de l’Antares, aujourd’hui orienté vers la petite croisière. Aussi, ce nouveau fishing fort sympathique est destiné à toute sorte d’activités nautiques, mais plus particulièrement à la pêche, dans toutes ses varietés et aux quatre coins du monde. Hors-bord mono ou bimoteur, il a profité de nombreuses améliorations, telle que la diminution du niveau sonore et des vibrations. Sa carène est notamment équipée de la technologie brevetée Air-Step pour atteindre des pointes entre 30 et 45 nœuds, tout en réduisant la puissance en mono ou bimoteur. De plus, même par mer formée, le bateau invite à pousser l’allure. Son étrave fine et tulipée facilite le passage dans les vagues; son double bouchain assure une grande stabilité à l’arrêt et au mouillage.

Sécurisé et modulable

Avec ses passages à bâbord et à tribord, le Barracuda 9 est agencé autour de la timonerie. Confortable abri et espace de convivialité, elle est dotée de banquettes accueillantes et tables dépliables pour la transformer rapidement en salle à manger. Ses grands pare-brises verticaux offrent une large vision panoramique et une belle luminosité. Par ailleurs, ce véritable Walkaround se révèle d’une grande  fluidité : circulation, optimisation des lieux de vie, nombreux rangements malins… Le cockpit s’en trouve dégagé et complètement modulable, avec son banc repliable, sa banquette arrière rabattable et son plan de travail-évier (en option). Les plages avant et arrière bénéficient également de nombreux aménagements facilitant l’utilisation, comme ces trois grands coffres verouillables compartimentés.

Racines américaines

Depuis le carré du cockpit, on accède à la cabine avec un lit d’appoint, une petite salle d’eau et un WC marin : du luxe (ou presque) pour un bateau de pêche. Le Barracuda 9 se décline en version semi-flybridge grâce à l’integration d’un second poste de pilotage deux places accessible depuis l’arrière du cockpit. Les inspirations pour cette version viennent des Etats-Unis, fort amateur des fishings en tous genres. Aussi, le poste est profond, ceinturé de balcons de sécurité et offre une navigation dans les meilleures conditions grâce à un champ visuel élargi à 360°. Ce premier Barracuda de la gamme est proposé à un prix indicatif de 59202 euros : un rapport qualité prix remarquable pour un niveau de prestations et d’équipement très élevé. Sa modularité, son look fort remarquable, secondés par des capacités marines sans faute, feront sans doute référence sur un marché très concurrentiel.

Fiche Technique NauticNews.com du Barracuda 9

Toute la gamme Bénéteau

Tags : BénéteauAntaresNautic de Paris

Crédit photos : Bénéteau

-KL-

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

3 × 3 =