NauticNews Logo

Nouveau port de plaisance de Roscoff: un taux de remplissage prometteur

C’est un été ensoleillé qui attend la baie de Morlaix. Le nouveau port de plaisance de Roscoff accueillera ses premiers plaisanciers en juin prochain. Un succès qui n’est pas passé inaperçu. Depuis le début des réservations en Novembre 2011, plus de 300 des 625 places de ponton ont trouvé preneurs. De bon augure pour la suite des réservations.

Des travaux dans les temps
La plaisance est un secteur d’activités en pleine expansion, l’équipement en structures en est d’ailleurs devenu insuffisant. C’est pour pallier ce manque que la Chambre de commerce et d’industrie de Morlaix a porté le projet d’aménagement d’un bassin de plaisance en eau profonde en extension des activités existantes, sur le site de Roscoff-Bloscon qu’elle gère déjà pour ses activités commerce et pêche. Réalisé dans le cadre d’un programme d’aménagement concerté des structures dédiées à la plaisance dans la baie de Morlaix, ce port va offrir 625 places de ponton pour tous les types de bateaux dont 50 places réservées aux visiteurs et 13 places adaptées aux personnes à mobilité réduite.

Les travaux sont dans les temps. Une bonne nouvelle pour toutes les personnes qui rêvent de pouvoir prendre la mer cet été. En juin, le port de plaisance pourra commencer à vivre. Ne restera plus qu’à construire les infrastructures terrestres. Les travaux commenceront cet été et se poursuivront jusqu’au printemps 2013 (bâtiments plaisance et pêche, réseaux, parking, aménagement paysagé…).

52 millions d’investissement
Le programme d’aménagement du site de Roscoff-Bloscon représente un investissement global de 52 millions d’euros (hors taxes) dont 41 millions pour la construction des infrastructures maritimes, répartis à raison de 21,5 millions pour la partie plaisance, 10.5 millions pour la concession pêche et 9 millions pour l’activité commerce. La CCI de Morlaix prend en charge 60 % des investissements. Il faut ensuite compter sur la participation financière de l’Europe, de l’Etat, de la Région Bretagne, du département du Finistère (autorité concédante), de la communauté de communes du Pays Léonard et de la ville de Roscoff.

50 % de remplissage
Connu pour assurer les liaisons ferries avec l’Angleterre et l’Irlande et pour sa criée, le port de Roscoff devra désormais être assimilé à la plaisance. Le changement des mentalités ne devrait pas être long. En témoigne, le fort succès des inscriptions depuis son lancement en novembre dernier. Pour le moment, un peu plus de 300 des 625 places sont réservées, soit un taux de remplissage de 50%. Il reste encore des places pour toutes les tailles de bateaux.

Crédit Photo: © photogpo.com

– CP –

Tags (étiquettes) :

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

deux × un =