NauticNews Logo

Deux Dilong à l’Ile aux Moines

Dilong Festival de la Voile- Ile aux moines-©Patricia Lascabannes-1634

Deux voiliers Dilong ont participé au Festival de la Voile réunissant autour de l’Ile aux Moines plus de 200 bateaux. Dans un Golfe du Morbihan inondé de voiles et de lumière, Catleya, le 1er Dilong, et Highlander, une coque en bois moulé de 1979 tout juste dotée de son nouveau gréement aurique, ont profité de la petite brise pour envoyer toute leur toile. Et si la première manche s’est courue sous la pluie, la seconde, sous un soleil radieux, a été des plus parfaites. Naviguant de conserve autour de l’Ile aux Moines, le long d’un parcours associant marques de chenal et cardinales, et obligeant à gérer les différentes renverses de courant, les Dilong se sont faufilés avec élégance et puissance au milieu de centaines de voiliers.

Dilong Festival de la Voile- Ile aux moines-©Patricia Lascabannes-1753

Catleya et Highlander ont navigué en compagnie de Requins, Dragons, Gazelles, Guépards et autres voiliers traditionnels ou récents dans le Golfe du Morbihan pour le Festival de la Voile de l’Ile aux Moines. Dans ce décor unique et dans des conditions de vent idéales, les deux Dilong ont pu exprimer tout leur potentiel vélique. Ils ont également séduit participants et spectateurs par leur grâce, notamment Highlander avec son pont en teck et son rouf en acajou. Construit en 1979 par Peter Wilson, ce voilier est le premier Dragon en bois moulé de l’histoire. De couleur noir à l’origine, il a servi de moule pour la production des Dragon St Georges avant de changer de mains à plusieurs reprises, ainsi que de nom. Né Ganymède II, il devient Highlander en 2001, puis est racheté par Christian Boillot 10 ans plus tard. Celui-ci le fait ensuite transformer en Dilong par la société Focus Esprit de Légendes Yachts. Cette coque historique en bois moulé est donc devenue la première à changer de gréement. Et le résultat comble toutes les espérances. Les performances ont été au rendez-vous mais surtout l’élégance du gréement aurique au service d’une coque si bien dessinée n’a laissé personne indifférent. Les amateurs de belle plaisance pourront les voir en Méditerranée en septembre lors des Régates Royales de Cannes et des Voiles de St Tropez.

Fiche technique sur NauticNews.com du Dilong

Tags sur NauticNews.com : Yachts ClassiquesRégates Classiques

Crédits photos : Patricia Lascabannes

-CP-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

dix − neuf =