NauticNews Logo

Hanseyachts AG rajoute une nouvelle branche à son offre avec le rachat de Sealine GmbH

La stratégie multimarque de HanseGroup se poursuit et la reprise de Sealine lui permet de gagner rapidement des parts de marché dans le secteur des bateaux à moteur. « Le marché des bateaux à moteur n’est pas seulement plus important que celui des voiliers, il se développe aussi dans le sens inverse de la tendance observée dans la branche des voiliers depuis quelques années. De plus, les bateaux à moteur permettent d’ouvrir les portes d’autres marchés nautiques, comme les marchés chinois et brésilien. Je suis persuadé qu’outre nos bateaux à moteur Fjord existants, la vente de nos voiliers profitera également de la distribution de Sealine au sein d’une même société », explique Jens Gerhardt, PDG de HanseYachts AG.

Après l’acquisition de Moody en 2007, Sealine est désormais la deuxième marque traditionnelle anglaise et la sixième marque du groupe : Hanse, Dehler, Moody, Fjord, Varianta et maintenant Sealine. Au sein de HanseGroup, le marché des bateaux à moteur était jusqu’à présent couvert par les bateaux sportifs Fjord. L’achat de Sealine est synonyme d’entrée sur le marché de grande série. Depuis plus de 40 ans, Sealine fait partie des principaux fabricants de vedettes à moteur de luxe sur le marché. La société a notamment enregistré un chiffre d’affaires annuel de près de 40 millions d’euros. En raison d’une faible base de capital, elle a été contrainte de se déclarer insolvable en 2013.

La production de Sealine représente un élément considérable de la restructuration menée actuellement au sein de HanseGroup. Elle permettra en effet de développer d’excellentes synergies avec les marques existantes. La production de Sealine améliorera le volume de travail de HanseGroup et les frais fixes afférents pourront être répartis sur un plus grand nombre de produits, car les capacités de production existantes seront mieux exploitées. Après les coûts de lancement, la masse de production critique sera atteinte plus rapidement à l’avenir et la compétitivité sera augmentée. Grâce à un cycle de commande reprogrammé, des surcapacités de productions pourront être lissées entre les bateaux à voile et à moteur.

La pérennité de la marque Sealine est donc assurée par son transfert dans un des chantiers de yachts les plus modernes au monde. La fabrication se déroule dans les ateliers de production de la ville hanséatique de Greifswald, située au bord de la mer Baltique en Allemagne. À la demande, les clients pourront à l’avenir économiser les frais de transport et venir prendre livraison de leur bateau directement au chantier. En effet, contrairement à l’ancien site en Angleterre, le chantier de Greifswald se trouve directement au bord de l’eau. De plus, la production du F380, déjà annoncée par Sealine, sera poursuivie et il sera présenté en exclusivité mondiale au salon « boot 2014 » de Düsseldorf. Le développement de la gamme se poursuivra lors de l’année 2014 et les projets seront dévoilés après le salon de Dusseldorf.

« Sealine repose sur une tradition de plus de 40 ans et produit, comme Hanse, des bateaux modernes au style nordique, dotés de nombreuses fonctionnalités hérités d’une longue expérience. Un bateau pour marins ! Cela correspond parfaitement aux produits du Groupe Hanse ! », a déclaré Jens Gerhardt. « Sealine profitera à l’avenir de nos capacités de production et les clients pourront bénéficier d’un grand nombre de nouveaux modèles. »

La distribution au niveau mondial s’effectuera toujours par le biais des revendeurs Sealine actuels. Dans les régions où Sealine était faiblement représenté, la marque profitera également du réseau international de HanseGroup, présent dans plus de 95 pays.

Tags sur NauticNews: Hanse, Sealine

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quatre × 3 =