NauticNews Logo

Extreme Sailing Series : Realstone se démarque dès la première journée

Le très attendu premier Act des Extreme Sailing Series™ 2014 a débuté aujourd’hui à Singapour au pied des gratte-ciels de la ville, où six équipes différentes ont remporté les huit premières manches de la saison. Les Suisses de Realstone ont été les plus réguliers et pointent ce soir en tête du classement provisoire de l’épreuve, leur meilleur résultat depuis qu’ils ont rejoint le circuit l’année dernière. Certaines nouvelles équipes ont eu un peu de mal à trouver leurs marques sur le parcours, avec des résultats très variés et une collision entre le tenant du titre The Wave, Muscat et GAC Pindar qui va contraindre les Australiens à passer une nuit de réparation sur le bateau.

Realstone, qui après l’entraînement hier se décrivait comme les outsiders du plateau, n’a pris aucun risque en anticipant ses manœuvres et en les exécutant avec précision pour se donner de l’espace sur le parcours surchargé. “Il y a eu beaucoup de rotations au sein de l’équipage en 2013 ce qui nous a permis de choisir les meilleurs pour chaque poste et démarrer cette année avec la configuration optimale”, confie le skipper Jérôme Clerc. “Nous avons bien navigué et nous avons pris de bons départs. Arnaud a su donner de la vitesse au bateau et nous avons suivi des schémas simples, avec des départs du même côté et des virements réguliers d’une course à l’autre. Nous avons remarqué que cela fonctionnait bien donc nous avons gardé cette stratégie. C’est la première journée. Toutes les équipes s’échauffent. Donc nous sommes toujours les outsiders.”

Huit manches ont été courues ce jeudi, sur les 250 prévues cette année, dans un vent irrégulier compris entre 4 et 10 nœuds avec quelques rafales plus soutenues, qui ont mis à rude épreuve les tacticiens. Le skipper de Groupama, Franck Cammas, vainqueur de la septième manche du jour mais dernier de la huitième, revient sur les conditions particulières : “Nous avons eu un peu plus de vent que prévu donc ça bougeait bien sur l’eau. Le vent s’engouffre entre les immeubles et cela crée beaucoup de bascules. Nous avons du prendre ce que nous pouvions. Les équipes qui ont pris de bons départs n’étaient pas nécessairement les vainqueurs. Au fond pour gagner, il fallait un peu de chance, être au bon endroit, avoir une bonne anticipation et un peu d’opportunisme”. L’équipe française termine la journée en seconde position à égalité de points avec Alinghi.

Sur un plan d’eau si confiné, avec des parcours si petits et des manches si intenses, les passages des bouées étaient particulièrement serrés. Et les spectateurs à terre retenaient leur souffle face au show des Extreme 40. Dans la sixième manche du jour, The Wave, Muscat et GAC Pindar sont même entrés en collision lorsque le catamaran omanais est venu heurter l’arrière des Australiens suite à un refus de tribord. Avec un trou dans la coque, l’équipage de GAC Pindar est bon pour passer la nuit en réparation en espérant reprendre le départ demain. “GAC Pindar a viré et à la dernière minute, on avait l’impression qu’ils n’allaient pas pouvoir nous éviter”, explique Leigh McMillan. “J’ai essayé de virer rapidement, mais il n’y avait nulle part où aller. En plus la barre m’a sauté des mains, donc malheureusement nous les avons touchés. Nous avons déjà connu plein de mauvaises journées et nous allons devoir remonter. Nous allons étudier les vidéos et tirer les leçons de cette journée pour revenir plus fort demain.”

La plus grande partie de la flotte a eu du mal à faire preuve de régularité aujourd’hui, et les nouvelles équipes du circuit Emirates Team New Zealand et J.P. Morgan BAR n’ont pas échappé à la règle. Ils terminent la journée avec deux victoires chacun, mais aussi de nombreuses dernières places. “Nous devons tous apprendre très vite et le plan d’eau est vraiment très confiné”, commente le champion olympique Ben Ainslie. “C’est difficile même pour les équipiers les plus expérimentés. Le niveau de la flotte est très élevé cette année et c’est un plan d’eau des plus difficile. Et puis nous venons juste d’arriver sur le circuit donc nous avons beaucoup appris aujourd’hui”.

A l’issue de cette première journée, seuls 18 points séparent le premier Realstone du huitième Oman Air. The Wave, Muscat, Gazprom Team Russia, GAC Pindar et l’équipe locale Team Aberdeen Singapore ont un peu de retard à rattraper mais avec encore un maximum de 24 manches à courir, les opportunités ne manqueront pas.

Extreme Sailing Series™ 2014 Act 1, Singapour – Classement après la première journée, 8 manches courues (20.02.14)
Position / Team / Points

  1. Realstone (SUI) Jérôme Clerc, Arnaud Psarofaghis, Bruno Barbarin, Thierry Wassem, Nils Palmieri 56 points.
  2. Alinghi (SUI) Morgan Larson, Stuart Pollard, Pierre-Yves Jorand, Nils Frei, Yves Detrey 48 points.
  3. Groupama sailing team (FRA) Franck Cammas, Sophie de Turckheim, Tanguy Cariou, Thierry Fouchier, Devan Le Bihan 48 points.
  4. Emirates Team New Zealand (NZL) Dean Barker, Glenn Ashby, James Dagg, Jeremy Lomas, Edwin Delaat 46 points.
  5. J.P. Morgan BAR (GBR) Ben Ainslie, Nick Hutton, Paul Goodison, Pippa Wilson, Matt Cornwell 44 points.
  6. Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans-Peter Steinacher, Mark Bulkeley, Nick Blackman, Haylee Outteridge 43 points.
  7. SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Thierry Douillard, Peter Wibroe, Nicolai Sehested 39 points.
  8. Oman Air (OMA) Rob Greenhalgh, Tom Johnson, Will Howden, Hashim Al Rashdi, Musab Al Hadi 38 points.
  9. The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Sarah Ayton, Pete Greenhalgh, Kinley Fowler, Nasser Al Mashari 29 points.
  10. Gazprom Team Russia (RUS) Igor Lisovenko, Paul Campbell-James, Alister Richardson, Pete Cumming, Aleksey Kulakov 28 points.
  11. GAC Pindar (AUS) Seve Jarvin, Troy Tindill, Ed Smyth, Sam Newton, Alexandra South 20 points.
  12. Team Aberdeen Singapore (SIN) Nick Moloney, Adam Beashel, Scott Glen Sydney, Tom Dawson, Justin Wong 17 points.

Credit – Lloyd Images

Tags sur NauticNews: Extreme Sailing Series, Extreme 40

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

10 + 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.