NauticNews Logo

Normandy Sailing Week : Groupama s’adjuge le parcours offshore

Sous le soleil et une dizaine de nœuds de vent de nord est, ce sont deux duos de M34 qui franchissent la ligne d’arrivée au large du Havre. GROUPAMA 34 de Franck Cammas est le premier à passer la ligne à 13h35 suivi 10 minutes plus tard de l’équipage omanais de Sidney Gavignet (Oman Sail). Franck Cammas et son équipage bouclent ainsi le parcours de 134 milles en 27 heures 28 minutes à la vitesse moyenne de 5,02 nœuds.

Le second duo, composé de Courrier Dunkerque (skipper : Daniel Souben) et Bretagne – Crédit Mutuel (Nicolas Troussel) , ne se quittent plus d’une coque depuis 8h30 ce matin et arrivent à bout d’un duel enragé 5h30 plus tard à respectivement 14h09 et 14h10 ! C’est LA minute qui offre à l’équipage dunkerquois la dernière marche du podium.

Le M34 de TPM Coych est actuellement sur sa dernière ligne droite et devrait arriver vers 16h30. Derrière, ACEREL – NORMANDY Elite Team et Nantes St-Nazaire se suivent et se poursuivent.

Le parcours offshore bouclé, place à la régate ! Demain, les sept monotypes du Tour de France à la Voile continueront à se livrer bataille sur le plan d’eau havrais. De vendredi à dimanche, les J80, les 7.5 et les IRC de 1 à 4 viendront considérablement grossir la flotte en Baie de Seine.

Impressions des deux premiers M34 :

Franck Cammas, GROUPAMA 34 : « C’était un parcours de petit temps avec comme prévu beaucoup de courant et très peu de vent. Nous n’avons jamais mouillé, c’est déjà une bonne chose et la marée a tourné dans le bon sens a peu près au bon moment. Belle bagarre ce matin au niveau d’Antifer à quatre bateaux collés serrés, c’était un nouveau départ et nous nous sommes même retrouvés 3ème, puis le vent est rentré et nous étions bien placés avec Oman Sail, nous avons pu creuser l’écart sur nos poursuivants.

Ce n’était pas simple pour aller jusqu’à Dieppe hier car le courant était souvent plus fort que le vent, nous avons du aller très proche des côtes avec parfois des rotations de vent, il fallait tout le temps être dans les bons coups, le but était donc de faire moins d’erreurs que les autres.

Je n’ai fait que deux jours de navigation sur M34 cette année, il fallait retrouver tous nos automatismes. Là, nous avons fait beaucoup de portant donc pas mal d’heures à la barre pas désagréables. Notre navigateur Julien Villion a fait un super travail.
Ce n’est que la première manche mais la concurrence est rude donc nous allons rester vigilants les prochains jours avec Courrier Dunkerques et Oman Sail qui vont bien nous montrer qu’ils sont présents et dans le match. Malgré le coefficient de cette course, rien n’est joué ! La Normandy Sailing Week a tous les ingrédients pour aguerrir l’équipage et retrouver tous nos reflexes en vue du Tour de France à la Voile. »

Sidney Gavignet, Oman Sail : « ça a été sanglant avec Groupama ! Nous nous sommes doublés, redoublés, prises de terre, prises de mer, dorsales, bref, c’était passionnant. Il se passait toujours quelque chose, surtout avec les courants avec lesquels nous avons beaucoup joué. Nous n’étions pas loin de passer Groupama avant Merville où nous sommes revenus de loin, et puis une petite molle nous a cerné, nous n’avons pas bien appréhendé une petite oscillation du vent, et Groupama nous a abandonné. Après Cabourg, c’était la route directe jusqu’à la ligne d’arrivée, le bateau vert a donc pu nous contrôler jusqu’à la fin.

Ce qui fait la différence c’est qu’ils ont un équipage bien rôdé par rapport à nous qui sommes en « construction ». Nous avons une petite pensée pour les trois équipages de jeunes qui ont disparu des écrans… C’est le métier qui rentre ! C’était effectivement très technique avec ce temps léger et avec les courants, c’est là que l’on voit que ça a été dur certainement pour eux. Nous sommes très contents de notre seconde position ! »

Classement OFFSHORE (avant jury) à 16h30 :

  1. GROUPAMA 34 (Franck Cammas)
  2. OMAN SAIL (Sidney Gavignet)
  3. COURRIER DUNKERQUE (Daniel Souben)
  4. BRETAGNE – CREDIT MUTUEL (Nicolas Troussel)
  5. TPM COYCH (Florian Simonnot)
  6. ACEREL – NORMANDY ELITE TEAM (Baptiste Choquenet)
  7. NANTES ST-NAZAIRE (Jean-Baptiste Gellée)

Crédit Photo : Sirius Events/ NSW 2014

Tags sur NauticNews: Normandy Sailing Week, M34

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

dix-huit − 17 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.