NauticNews Logo

Un nouveau plan Juan K sur le prochain Vendée-Globe

Le cabinet Juan Yacht Design a été sélectionné pour dessiner le futur Imoca 60 « Arkea Paprec » qui sera skippé sur le prochain Vendée-Globe par Sébastien Simon, un marin très prometteur, épaulé par Vincent Riou, dans le rôle de chef de projet.

Des sponsors engagés, un skipper talentueux et déterminé, un directeur technique vainqueur du Vendée-Globe 2004-2005 : tous les ingrédients sont réunis pour permettre à Juan et à son équipe de s’engager dans une aventure ambitieuse où l’objectif premier est d’être aux avant-postes. « J’aime faire partie de projets extraordinaires et celui-ci a les bons ingrédients. Quand on s’est rencontré avec Sébastien et Vincent, j’ai ressenti une synergie que j’ai rarement perçu». C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Juan Kouyoumdjian a donc accepté la proposition de réaliser cette conception : au delà de l’indéniable entente humaine, c’est aussi le fait de concevoir une prototype qui passionne le Franco-Argentin. Les monocoques conçus pour courir le Vendée-Globe, sont en effet les seuls véritables laboratoires R&D où les architectes contemporains peuvent encore exprimer pleinement leur potentiel, en repoussant les limites de leurs recherches. « Dans le contexte de la voile contemporaine en monocoque, le Vendée-Globe est, pour l’instant, la seule plateforme qui permet d’innover. Le fait de travailler sur le développement d’un projet Open 60 est intellectuellement très stimulant».

Pourquoi Juan K
Juan Kouyoumdjian a participé par le passé à des nombreuses campagnes de la Volvo Ocean Race (3 victoires) et de la Coupe de l’America : son expérience dans la construction de prototypes est étendue et sa méthode à part. Vincent Riou : « Nous avons fait le choix de jouer le jeu du prototype et nous sommes persuadés d’avoir choisi la bonne personne. Nous avons immédiatement ressenti que Juan voulait s’investir sur un projet gagnant et qu’il était prêt à nous suivre de près jusqu’en 2020, en s’impliquant de manière importante dans la mise au point. Grâce à ses expériences, il a élaboré des outils d’évaluation architecturaux très pointus qui, à mon avis, sont les meilleurs sur le marché actuel. En outre sa démarche architecturale est différente de celle des autres architectes ». La méthode employée dans la conception est en effet, pour Juan K, le fruit d’un travail qui n’est pas linéaire mais la conséquence d’un processus en forme de spirale qui permet de revenir plusieurs fois sur les étapes de la conception, en peaufinant sans cesse les détails.

Point sur la conception
Les réflexions autour du design de ce voilier viennent tout juste de commencer : l’équipe est encore en phase de recherche mais l’architecte s’est déjà fait une idée : « Je visualise le bateau mais c’est trop tôt pour en parler. Nous devons nous investir encore quelques mois, avant de confirmer que ce que l’on imagine est correct. Ce dont je suis sûr est que la nouvelle jauge Imoca, force à créer des bateaux avec des formes particulières ».

L’enjeu dans les prochains mois sera donc de combiner parfaitement les éléments techniques et sportifs dans le cadre des règles de la classe, en créant la bonne matrice pour gagner le Vendée-Globe et…. puisque les combinaisons possibles de recherche sont infinies, il faudra beaucoup de dévotion et d’ingéniosité…

Crédit Photo : Gilles Martin-Raget

Tags sur NauticNews : Juan Kouyoumdjian, Juan K, Vendée Globe, Imoca60
– CP –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

six − quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.