NauticNews Logo

SAP Extreme Sailing Team remporte sa deuxième victoire de la saison à Madère

Il aura fallu attendre une dernière manche de haute volée, et comptant double, pour connaître le vainqueur de l’Act 3 des Extreme Sailing Series™ à Madère, l’équipage danois SAP Extreme Sailing Team.

Alinghi s’est bien battu pour prendre la deuxième place à Oman Air, mais n’a pas réussi à contenir SAP Extreme Sailing Team. Le syndicat suisse termine deuxième et Oman Air complète le podium en troisième position.

 » C’était extrêmement stressant là-bas. Le vent était encore plus instable que les deux autres jours, » explique Adam Minoprio, barreur de SAP Extreme Sailing Team.  » À un moment donné, nous étions les derniers à la première marque et nous avons réussi à repasser premier à la suivante. Ensuite, ce fut l’inverse dans la dernière manche.  »

 » C’était très stressant pour nous de naviguer dans ces conditions et je suis certain que ce devait être également stressant pour le public, mais je suis très, très content d’en sortir vainqueur  » a ajouté Minoprio.

C’est une double victoire pour les Danois, qui remportent également le Trophée Zhik Speed Machine pour avoir été les plus rapides sur l’eau, en atteignant, grâce au soutien de SAP, 24,5 nœuds dans la baie de Funchal.

Troisième au classement provisoire au début de cette dernière journée, Alinghi a effectué une série de bons résultats, dont deux victoires et deux places de deuxième, mais n’a pas réussi à intercaler suffisamment de bateaux entre lui et le leader pour faire la différence dans la dernière manche.

 » C’est une bonne journée pour nous, car nous avons sécurisé la deuxième place du général ici, » explique le co-skipper et barreur Arnaud Psarofaghis.  » Nous nous sommes bien bagarrés avec SAP Extreme Sailing Team toute la journée et nous aurions presque pu les battre sur la dernière manche, mais ils étaient vraiment plus forts que nous. Donc nous sommes vraiment satisfaits de cette deuxième place. »

 » Barcelone sera une autre course et une autre histoire, et nous avons hâte d’y être, » ajoutait Psarofaghis, dont l’équipage participera avec le reste de la flotte à l’Act 4 à Barcelone dans moins de trois semaines.

Bien que SAP Extreme Sailing Team remporte ici son deuxième Act de la saison face à une seule victoire pour Alinghi, l’équipage suisse reste en tête du classement général aux points.

Les choses avaient l’air engageantes pour Oman Air qui se qualifiait pour la finale, mais le skipper Phil Robertson et son équipage ont rencontré des difficultés dans les six courses, ne s’octroyant que trois podiums.

 » Nous trois ; SAP Extreme Sailing Team, Alinghi et notre équipage étaient très, très serrés, et on s’échangeait des coups à gauche, à droite et au centre, mais parfois ça ne payait pas », expliquait Pete Greenhalgh, régleur de grand-voile de l’équipage omanais.  » Vous essayez parfois de ralentir un peu quelqu’un pour lui faire du mal, mais au final, tu finis par te faire vraiment du mal à toi-même. Nous n’avons pas bien navigué parfois.  »

 » Nous voulions vraiment remporter l’Act et terminer troisième est une déception, mais en réalité, nous n’étions pas assez bons pour gagner. Nous sommes quand même satisfaits d’avoir été dans le match. J’ai l’impression que notre jeu a évolué, mais nous avons encore un peu de travail « , ajoutait Greenhalgh.

Red Bull Sailing Team a effectué un superbe retour à la compétition aujourd’hui, suite à son impressionnant chavirage d’hier, et remporte deux manches, dont la finale comptant double.

 » Nous avons eu des hauts et des bas en termes d’émotions, » racontait le skipper Roman Hagara de Red Bull Sailing Team, dont l’équipe à terre a terminé la réparation du bateau endommagé juste à temps pour qu’il participe à la course cet après-midi.

 » Hier, nous avons chaviré lorsque le safran est sorti et nous avons eu peu de temps pour naviguer aujourd’hui avant le début de la course. En fin de compte, ça a bien marché. Nous avons deux victoires de manche et remportons la dernière. C’est une belle conclusion « , a ajouté Hagara.

Le syndicat autrichien est remonté à la quatrième place occupée par NZ Extreme Sailing Team, qui a lutté pour retrouver son bon état de forme sur la première moitié de la régate et termine en cinquième position.

 » Nous avons maintenant une bataille rapprochée avec Red Bull Sailing Team », détaillait Graeme Sutherland, co-skipper de NZ Extreme Sailing Team.  » Ils sont les prochains dans notre viseur, mais les trois premiers naviguent de façon très régulière. Ils sont difficiles à battre, mais nous savons que nous pouvons le faire et notre moment viendra.  »

Land Rover BAR Academy s’octroie deux podiums sur ce dernier jour, mais le déficit était trop important pour changer la donne. Les Britanniques terminent sixième, 19 points devant l’équipage invité Team Extreme.

Dans la Flying Phantom Series, Red Bull Sailing Team remporte la régate, leader incontesté depuis le début. Le binôme était composé de Jason Saunders et Thomas Zajac, respectivement quatrième et troisième en Nacra 17 des Jeux olympiques de Rio 2016. Les Français prennent les deuxième et troisième position, Culture Foil avec 36 points derrière les leaders et ZEPHIR par Idrewa avec 13 points supplémentaires.

La flotte internationale des 12 Flying Phantoms, qui a rejoint les Extreme Sailing Series pour la première fois à Madère, a offert un superbe spectacle de bateaux foilés pour le public venu nombreux sur le Village gratuit de la course.

L’Act 4 des Extreme Sailing Series 2017 se tiendra à Barcelone, du 20 au 23 juillet.

Extreme Sailing Series™ Act 3, Madère Résultats après 4 jours, 21 courses (02.07.17)

Position / Equipe / Points

  1. SAP Extreme Sailing Team (DEN) Rasmus Køstner, Adam Minoprio, Mads Emil Stephensen, Pierluigi de Felice, Nicolas Heintz 228 points.
  2. Alinghi (SUI) Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Timothé Lapauw, Nils Frei, Yves Detrey 225 points.
  3. Oman Air (OMA) Phil Robertson, Pete Greenhalgh, James Wierzbowski, Ed Smyth, Nasser Al Mashari 220 points.
  4. Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Stewart Dodson, Shane Diviney, Sam Meech, Will Tiller 199 points.
  5. NZ Extreme Sailing Team (NZL) Chris Steele, Graeme Sutherland, Harry Hull, Sam Meech, Josh Salthouse 195 points.
  6. Land Rover BAR Academy (GBR) Rob Bunce, Owen Bowerman, Oli Greber, Will Alloway, Matt Brushwood 169 points.
  7. Team Extreme (POR) Mariana Lobato, Olivia Mackay, Owen Siese, Peter Dill, Micah Wilkinson, Francesca Clapcich 150 points.

Classement general des Extreme Sailing Series™ 2017

Position / Equipe / Points

  1. Alinghi (SUI) 34 points.
  2. SAP Extreme Sailing Team (DEN) 33 points.
  3. Oman Air (OMA) 30 points.
  4. Red Bull Sailing Team (AUT) 26 points.
  5. Land Rover BAR Academy (GBR) 25 points.
  6. NZ Extreme Sailing Team (NZL) 23 points.

Flying Phantom Series Madère, résultats après 18 courses

Position/Equipe/Points

  1. Red Bull Sailing Team (AUT) 365 points
  2. Culture Foil (FRA) 329 points
  3. ZEPHIR by Idrewa (FRA) 316 points
  4. Cup Legend (FRA) 312 points.
  5. Lupe Tortilla (USA) 296 points
  6. Oman Sail (OMA) 276 points
  7. Solidaires en Peloton (FRA) 267 points
  8. EVO Visian ICL (GER) 241 points
  9. UON (POR) 234 points
  10. Back to Basics (FRA) 227 points
  11. Masterlan (CZE) 225 points
  12. Red Bill II (FRA) 182 points

Crédit Photo : Mark Lloyd/Lloyd Images

Tag sur NauticNews : Extreme Sailing Series

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

douze + huit =