NauticNews Logo

Victoire surprise pour Realteam sur la GC32 Orezza Corsica Cup

La victoire finale a finalement échappé à Malizia-Yacht Club de Monaco, du fait d’une erreur commise par accident lors de la dernière journée de la GC32 Orezza Corsica Cup, laissant ainsi le champ libre à l’équipe Suisse de Realteam qui remporte sa deuxième victoire sur le Championnat 2017 du GC32 Racing Tour.

Dans le cadre du ANONIMO Speed Challenge, c’est Argo, de Jason Carroll, qui a réalisé le run le plus rapide aujourd’hui, avec une vitesse moyenne de 21,21 noeuds sur les deux bords de reaching reliés par un jibe.

« Enfin ! » s’est écrié le barreur d’Argo, Anthony Kotoun. « Hier, nous avons fait un mauvais run, mais aujourd’hui c’était bon. Donc, youpi ! » Et à savoir pourquoi ils ont gagné, Anthony Kotoun a confié : « C’est la première fois que nous avons presque réussi à nous rapprocher avec succès d’un foiling jibe à la marque. Et nous avons remporté une montre ! C’est génial d’avoir Anonimo en tant que partenaire du Tour. » Le vainqueur du ANONIMO Speed Challenge remporte sur chaque événement du Championnat GC32 Racing Tour 2017 une montre Anonimo Nautilo.

Aujourd’hui, les équipes et les spectateurs étaient tout aussi ravis du fait que le comité de course ait été en mesure de mettre en place des parcours de type America’s Cup avec des départs et des arrivées au reaching. Comme le vent est monté jusqu’à 20 noeuds pour la quatrième course, le départ est devenu un moment encore plus excitant. Une fois de plus, la ferme marine de la Baie de Calvi est devenue un obstacle sur le côté gauche du plan d’eau de la de course, forçant les bateaux allant de ce côté à rejoindre la porte sous le plus rapidement possible. Argo a même atteint une vitesse de 36 noeuds.

Après sa victoire sur le ANONIMO Speed Challenge, Argo est également monté dans les tours sur les deux premières manches en flotte, qu’ils remportent. « Nous sommes revenus à notre ancien rythme, et nous avons eu une bonne communication et de bonnes manoeuvres », a déclaré Anthony Kotoun.

Malheureusement, dans la troisième course, un désastre a frappé Malizia-Yacht Club de Monaco de Pierre Casiraghi, alors qu’ils enroulaient la marque au vent. Comme Pierre Casiraghi l’a expliqué : « J’ai heurté la marque et j’ai accroché le safran, et c’est à peu près tout… » Le safran tribord a arraché le tableau arrière du bateau, obligeant le monégasque à se retirer des dernières manches. « C’était juste de la mauvaise conduite », a ajouté Pierre Casiraghi. « Les équipiers ont fait un excellent travail cette semaine. Je suis désolé pour eux parce qu’ils ont très bien navigué. » Malizia avait débuté la dernière journée avec une avance de 14 points.

Les enjeux sont donc montés d’un cran, et la bataille pour la seconde place entre Realteam et Argo est devenue un duel pour la tête de la course. D’abord à l’avantage d’Argo, il a ensuite tourné en faveur de Realteam qui a remporté deux victoires sur les troisième et quatrième manches, laissant les Suisses avec un léger point d’avance avant la course décisive.

« Ils étaient juste à un point derrière nous, donc le bateau qui sortirait en tête devenait le vainqueur », a expliqué le skipper suisse Jérôme Clerc. « Nous avons fait un bon départ et nous étions en tête au premier jibe, alors nous avons juste dû les contrôler. »
Cela réussi, Argo a quant à lui devancé Team ENGIE de Sébastien Rogues sur le dernier bord pour prendre la seconde place. En conséquence, Realteam, l’équipe fondée par Esteban Garcia, remporte la GC32 Orezza Corsica Cup de deux points.

A quelques semaines de l’ultime étape, le Marseille One Design, Realteam détient une avance de deux points sur Argo dans le championnat GC32 Racing Tour 2017.
C’est enfin Mamma Aiuto de Naofumi Kamei! qui remporte le trophée Owner-Driver des propriétaires sur la GC32 Orezza Corsica Cup.

Incroyable, trois équipes sont désormais ex-aequo pour le Championnat Owner-Driver 2017 avant le dernier événement de la saison : Argo, Mamma Aiuto! et Malizia-Yacht Club de Monaco. Du fait de la casse à bord de Malizia, Sébastien Rogues et Team ENGIE ont atteint leur objectif de podium à Calvi. « Nous avons bien navigué sur certaines parties, mais nous avons eu des problèmes sous le vent », a déclaré Sébastien Rogues. « Nous n’étions pas très stables mais, comme Malizia a dû abandonner, nous avons fait un bon résultat et nous avons terminé sur le podium. Nous sommes vraiment désolés pour Malizia, mais malheureusement, c’est le jeu de la régate ! »

L’ultime étape de la saison, le Marseille One Design, se tiendra du 12 au 15 octobre.

Classement général GC32 Racing Tour 2017
1 – Realteam – Suisse – 7 points
2 – Argo – USA – 9 points
3 – Mamma Aiuto ! – Japon – 15 points
4 – Team ENGIE – France – 18 points
5 – Malizia – Yacht Club de Monaco – Monaco – 21 points
6 –Movistar– 25 points
7 – Armin Strom Sailing Team – Suisse – 29 points
8 – Zoulou – France – 35 points
9 – .film Racing – Australie – 36 points
10 – Codigo Rojo – Argentine – 40 points

Crédit Photo : Jesús Renedo / GC32 Racing Tour

Tags sur NauticNews : GC32

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

9 + 9 =