NauticNews Logo

En prologue à Nice UltiMed, les géants sont entrés sur la scène méditerranéenne !

Ce vendredi, les trois Ultimes en lice dans la première édition de Nice UltiMed ont pris part au Prologue Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur. Bien que sans enjeu sportif, ce parcours inaugural entre Marseille et Nice constituait la toute première confrontation des trimarans Ultimes en Méditerranée, et le rendez-vous inaugural de la saison 2018 dans cette classe de géants. Les équipages d’Yves Le Blévec (Actual-Grand Large Emotion), Thomas Coville (Sodebo Ultim’) et Francis Joyon (IDEC SPORT) se sont jaugés dans des petits airs qui nécessitaient une navigation tout en finesse. Les trois bateaux sont attendus dans la nuit à Nice et l’inauguration de l’expo Découverte de Nice UltiMed se fera dès demain à 10h.

Après deux belles journées d’exhibition au cœur du Vieux Port de Marseille, qui ont réuni de nombreux passionnés et curieux, les concurrents de Nice UltiMed ont retrouvé ce vendredi la mer avec envie. Sans enjeu sportif, le Prologue Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, entre Marseille et Nice, constituait une belle occasion de « s’en mettre plein les mirettes dans un cadre inclassable et exceptionnel ! », comme le disait Thomas Coville quelques minutes avant de larguer les amarres. Cette première confrontation de Nice UltiMed était aussi une bonne mise en condition pour rôder les équipages, retrouver des automatismes et reprendre contact avec le terrain de jeu méditerranéen, dont la beauté et l’imprévisibilité ne sont plus à démontrer. « Nous sommes contents de naviguer avec les collègues, pour nous ce n’est pas arrivé depuis quasiment un an, à l’occasion de The Bridge (entre Saint-Nazaire et New York) », rappelait ce matin Francis Joyon.

Navigation tactique et petits airs
C’est d’ailleurs IDEC SPORT qui a le premier largué les amarres, suivi quelques minutes plus tard par Sodebo Ultim’ et Actual-Grand Large Emotion. Voir trois trimarans de la classe Ultime sortir du Vieux Port a offert un spectacle singulier aux coureurs, à leurs invités et au public marseillais. C’est à 11h précises que Renaud Muselier, Président de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, a donné le départ du Prologue devant le port du Roucas, non loin de l’emblématique corniche. Comme prévu, c’est dans un vent léger que les équipages se sont élancés et les conditions météo ont été conformes aux prévisions. « Toute la journée il a fallu composer avec un vent instable en force et en direction et la vitesse des bateaux a oscillé entre 5 et 15 nœuds », raconte Christophe Gaumont, directeur de course de Nice UltiMed.

Profitant de la « légèreté » de sa monture et bien inspiré tactiquement, l’équipage d’Actual-Grand Large Emotion, mené par Yves Le Blévec, a rapidement pris les commandes de la flotte puis creusé l’écart sur Sodebo Ultim’ et IDEC SPORT. Les Ultimes de Thomas Coville et Francis Joyon ont souvent régaté au contact, parfois à quelques mètres à peine l’un de l’autre ! L’un des moments forts de la journée a été le passage des Ultimes entre la presqu’île de Giens et l’île de Porquerolles. A l’heure où nous écrivons, le vent tombe complètement et les prévisions pour la nuit ne sont pas optimistes… Les trois concurrents vont donc encore passer du temps en mer et vont rallier Nice où ils sont attendus dans la nuit.

Crédit Photo : Morgan BOVE / ASO

Tags sur NauticNews : Nice Ultimed, Ultim

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quatre × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.