NauticNews Logo

Alinghi, les maîtres suisses dans l’art de foiler, vainqueur des Extreme Sailing Series™ 2018

Pour la quatrième fois en huit ans de participation aux Extreme Sailing Series™, l’équipe suisse Alinghi a remporté le très convoité titre de Champion des Extreme Sailing Series après une superbe finale à Los Cabos, au Mexique. Cet exploit phénoménal en fait l’équipe la plus titrée de tous les temps, sur ce circuit mondial itinérant en bateaux à foils, à égalité avec son ancien concurrent, The Wave, Muscat.

Après dix mois de tournée autour du globe, dans des lieux emblématiques du monde, l’équipage d’Ernesto Bertarelli, composé d’Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Timothé Lapauw, Nils Frei, Bryan Mettraux et Yves Detrey – a clôturé la grande finale en première position sur l’ultime manche comptant double. Ses cinq victoires d’Act cette année le place logiquement au rang de vainqueur au classement général.

« Je suis heureux, mais c’est finalement du soulagement que je ressens à l’instant » a déclaré Psarofaghis, co-skipper et barreur de l’équipe. « J’étais un peu stressé par la pression qui montait pour gagner en cette fin de saison. L’équipe a fait un travail parfait et il m’a été si facile de naviguer avec eux. L’essentiel est de rester calme tout au long de l’événement. Gagner la saison et remporter le dernier Act, c’est parfait pour terminer l’année. »

Alinghi a également remporté le prix du meilleur équipage à terre de la saison, un nouveau prix créé par WTC Logistics, le partenaire logistique des Extreme Sailing Series.

Pour SAP Extreme Sailing Team, champion des Séries l’année dernière, l’Act de Los Cabos laisse un goût amer. Malgré un équipage talentueux composé des meilleurs marins au monde, notamment Adam Minoprio, champion néo-zélandais de match-race, le groupe danois a navigué de manière assez irrégulière au Mexique.

Au fur et à mesure de leurs mauvais résultats sur l’Act, l’écart se creusait entre eux et Alinghi au classement général; l’espoir des Danois de remporter une deuxième victoire consécutive des Séries face au Suisses s’éloignait.

Ils ont finalement terminé l’Act en quatrième position, leur permettant de terminer à la troisième place au classement général derrière le Team Oman Air de Phil Robertson.

« Nous sommes réellement déçus », a admis le barreur Minoprio. « Nous n’avons pas mis les chances de notre côté sur cette régate et nous n’avons pas navigué à notre niveau, en tant qu’équipage. Je n’ai pas pris de très bons départs sur la ligne et cela se voit dans nos résultats. Nous pourrions blâmer le vent mais nous n’avons vraiment pas bien navigué. Alinghi était régulier comme d’habitude. Ils ont été sérieux, ainsi qu’Oman Air. Ils nous ont juste laissé de quoi nous frayer un chemin en milieu de flotte. »

SAP Extreme Sailing Team a toutefois remporté le trophée Zhik Speed Machine pour avoir atteint la vitesse la plus rapide sur le dernier Act de la saison – une technologie fournie par SAP, partenaire technique des Series.

De son côté, le Red Bull Sailing Team a toujours navigué aux avant-postes à Los Cabos, terminant ainsi l’Act en deuxième position. Leur année tumultueuse aux multiples obstacles, incluant des collisions, des avaries et des changements d’équipiers, ne leur avait pas encore permis de monter sur un podium, ce qui en fait un résultat mémorable pour l’équipe autrichienne.

« C’est notre meilleur résultat cette année », a déclaré Hans Peter Steinacher, régleur de grand-voile de l’équipe et double médaillé d’or olympique. « Nous sommes très heureux de cette deuxième place sur l’Act. Alinghi était tellement calme et relâché sur la dernière course. Ils appréciaient car ils savaient qu’ils avaient gagné le général. Nous nous sommes bien battus avec Oman Air et ça s’est bien passé pour nous, nous en sommes ravis.»

Los Cabos achève une douzième année exceptionnelle des Series, qui a captivé des auditoires du monde entier. En visitant sept pays sur trois continents, l’ultime championnat de Stades Nautiques a une fois de plus offert une expérience de navigation unique et incomparable pour les fans et les équipes.

Extreme Sailing Series™ 2018 Los Cabos – Résultats après 4 Jours, 12 courses (02.12.18)
Classement / Equipe / Points
1e, Alinghi (SUI) Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Timothé Lapauw, Bryan Mettraux, Yves Detrey: 141 points
2e, Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Dan Morris, Rhys Mara, Micah Wilkinson: 130 pts
3e, Oman Air (OMA) Phil Robertson, Pete Greenhalgh, James Wierzbowski, Stewart Dodson, Nasser Al Mashari: 126 pts
4e, SAP Extreme Sailing Team (DEN) Rasmus Køstner, Adam Minoprio, Julius Hallström, Pierluigi de Felice, Richard Mason: 123 pts
5e, INEOS Rebels UK (GBR) Ben Ainslie, Giles Scott, Oli Greber, Mark Spearman, Joey Newton: 110 pts
6e, US Team Extreme (USA) Taylor Canfield, Riley Gibbs, Matt Woodworth, Scott Ewing, Brian Porter: 97 pts
7e, Team México (MEX) Erik Brockmann, Tom Buggy, Alex Higby, Tom Phipps, Yanic Gentry: 92 pts

Extreme Sailing Series™ 2018- Classement général
Classement / Equipe / Points
1e, Alinghi (SUI) 92 points
2e, Oman Air (OMA) 83 pts
3e, SAP Extreme Sailing Team (DEN) 83 pts
4e, Red Bull Sailing Team (AUT) 72 pts
5e, INEOS Rebels UK (GBR) 70 pts
6e, Team México (MEX) 56 pts

Crédit Photo : Lloyd Images
Tags sur NauticNews : Extreme Sailing Series, Alinghi
– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

2 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.