NauticNews Logo

120 bateaux pour les 40 ans de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe

L’édition des 40 ans de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe s’annonçait déjà comme celle de tous les superlatifs. Mais à un peu plus de neuf mois du départ qui sera donné le dimanche 4 novembre 2018, elle se pose également comme celle de tous les records. Avec un quota initialement fixé à 100 participants au total, les organisateurs affichent d’ores et déjà complet dans certaines des 6 catégories et voient les listes d’attente s’allonger. Une situation inédite qui pousse OC Sport Pen Duick à « ouvrir les rangs » de deux familles très prisées. Ainsi, les Class40 vont-ils passer de 40 à 50 concurrents et les Rhum Multi de 10 à 20 bateaux. Une décision prise après étude des contraintes logistiques par la direction de course, en concertation avec Saint-Malo, port de départ, et la Guadeloupe, île d’arrivée.

Evènement nautique phare de l’année 2018, reine des transatlantiques en solitaire, pour ses 40 ans, La Route du Rhum – Destination Guadeloupe est victime de son succès. A deux mois de la clôture des inscriptions fixée au 31 mars, les marins jouent déjà des coudes pour décrocher leur place dans les bassins de la cité corsaire. Un plébiscite majeur qui voit certaines des 6 catégories ouvertes jouer à guichet fermé de longue date. Si la problématique ne se posait pas chez les Ultimes, Imoca, Multi50 ou en Rhum Mono, pour les Class40 et les Rhum Multi la demande dépassait largement l’offre. Un cas de figure qui a conduit OC Sport Pen Duick, organisateur de l’épreuve, la direction de course, mais également les équipes de Saint-Malo et de la Guadeloupe à prendre une décision exceptionnelle. Ainsi, après une étude menée sur la capacité logistique à accueillir des bateaux supplémentaires au départ et à l’arrivée, et la garantie de pouvoir assurer le suivi d’une flotte plus importante, les deux catégories les plus « chargées » voient-elles leurs rangs grossir. Avec 10 places supplémentaires chacune, les Class40 et les Rhum Multi, passent donc respectivement à 50 et 20 concurrents. Une bonne nouvelle pour des marins qui n’auraient manqué pour rien au monde ce rendez-vous décidément très attendu.

Ils ont dit :
Mathieu Sarrot, Directeur des événement OC Sport Pen Duick : « Nous étions, en tant qu’organisateurs, très embêtés de priver un certain nombre de marins de la possibilité de participer à cette épreuve incontournable. Nous avons donc pris la décision d’ouvrir la ligne à 120 concurrents en accueillant 10 Class40 et 10 Rhum Multi de plus. Quand nous avions annoncé, il y a un an, notre volonté de limiter l’entrée à 100 bateaux, les gens étaient dubitatifs. Aujourd’hui, nous pouvons aisément dire que l’édition des 40 ans de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe est victime de son succès. Elle s’annonce comme un moment très fort qui va réunir tout ce qui fait la légende du Rhum, sportivement et humainement ».

Jacques Caraës, Directeur de course de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018 : « Nous faisons le choix d’ouvrir les quotas pour deux catégories très demandeuses. Les Class40 vont ainsi représenter un tiers de la flotte pour les 40 ans de la course. Ce sont des bateaux sur lesquels le niveau sportif commence à être très élevé et il aurait été dommage de se priver d’un certain nombre de ces concurrents très affutés. Nous avons également décidé d’accueillir plus de Rhum Multi qui sont une part important de l’histoire de la course. Pour les deux groupes, ces décisions ont bien entendu été prises en concertation avec Saint-Malo et la Guadeloupe et dans un souci de logistique et de sécurité. C’est une bonne nouvelle qui prouve une fois encore l’engouement sportif et humain pour La Route du Rhum – Destination Guadeloupe ».

Crédit Photo : Alexis Courcoux

Tags sur NauticNews : Route du Rhum, Ultimes, Imoca, Multi50, Class40, Rhum Mono, Rhum Multi
– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

3 × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.