NauticNews Logo
  • Brêve : Barcelona World Race: Foncia casse son mât

    Ce mercredi à 4h49 (heure française), Michel Desjoyeaux et François Gabart ont contacté le PC Course de la Barcelona World Race pour l’informer du bris du mât de Foncia, alors que le bateau naviguait sous grand-voile à un ris et trinquette dans trente nœuds de vent de Sud-Ouest. Lire plus ...

  • Brêve : Barcelona World Race: Dissémination artificielle

    L’Atlantique Sud est vaste, bien plus que son homologue du Nord ! Et dans cette immensité, la flotte de la Barcelona World Race se disperse de plus en plus au fil de sa descente vers la première porte des glaces. La hiérarchie établie par rapport à ce point de convergence doit donc être pondérée par les choix stratégiques à moyen terme. L’île de Gough sera le juge de paix dès dimanche… Lire plus ...

  • Brêve : Barcelona World Race: Mardi noir…

    Début de semaine à rebondissements avec l’annulation du changement d’équipage sur Hugo Boss, le démâtage de Président au large du Cap-Vert et l’arrêt programmé de Foncia au Brésil ! Côté alizés, ils soufflent toujours puissamment du côté de l’archipel cap-verdien, mais sont en train de mollir le long des côtes africaines et pour les leaders qui approchent du Pot au Noir… Lire plus ...

  • Brêve : Barcelona World Race: Au large du Cap-Vert

    Plus de 400 milles en 24 heures sur la route optimale : le rythme est toujours soutenu pour la tête de la flotte mais les deux leaders devraient progressivement ralentir dès mardi midi quand leur poursuivants directs vont encore accélérer. Une compression de la flotte est donc au programme de ces deux prochains jours, à l’approche du Pot au Noir... Lire plus ...

  • Brêve : Barcelona World Race: L’appel de l’archipel

    La descente vers l’archipel des Canaries et les alizés n’est pas un chemin pavé de roses. Une partie de la flotte est actuellement piégée dans les vents faibles de l’anticyclone qui barre la route aux monocoques. Devant, le duel entre les tandem Dick/Peyron et Desjoyeaux/Gabart redouble d’intensité. Lire plus ...

  • Barcelona World Race: Gibraltar, passerelle infranchissable ?

    La flotte de la Barcelona World Race s’étire sur 225 milles et évolue désormais dans deux mondes différents. Entre les quatre équipages qui glissent sous spi en Atlantique Nord et les dix poursuivants emprisonnés dans les calmes d’Alboran, le temps s’étire et les milles s’accumulent. Ces douze dernières heures, le détroit de Gibraltar semble être devenu une passerelle infranchissable. Lire plus ...