NauticNews

Volvo Ocean Race 2008/2009 : Bilan et perspectives

VOR0809_Leg_10.jpg

07/2009 –

La Volvo Ocean Race vient de tirer sa révérence après 9 mois de compétition. Cette course en 17 manches, 10 épreuves de large et 7 régates In-Port, a été brillamment remportée par Ericsson 4 alors que Telefonica Black s’est adjugé la dernière étape Stockholm/Saint Petersbourg [voir le résultat complet]. Après avoir parcouru 37 000 milles, et visité 10 pays sur 4 continents, les 7 concurrents restant peuvent enfin goûter au repos. Partis d’Alicante le 11 octobre dernier, les marins ont connu toutes les conditions pour boucler ce spectaculaire tour du monde avec escales. Ils ont notamment affronté des conditions terribles, comme en Mer de Chine, et pulvérisé des records de vitesse, comme les 602,66 milles parcourus par l’équipage d’Ericsson 4 en 24 heures.

Pistes de travail.

Ericsson 4 est donc le grand vainqueur de l’édition 2008/2009. Le voilier suédois devance Puma de 9 points et Telefonica Blue de plus de 16 points. Partis sur les chapeaux de roue, le skipper brésilien Torben Grael et ses hommes n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Pour la prochaine édition qui s’élancera une nouvelle fois d’Alicante en 2011, le patron de la course, Knut Frostad, compte sur une douzaine d’équipes ainsi que sur plus de prétendants à la victoire finale. Le tracé de cette 11ème édition devrait être dévoilé dans le courant de l’année prochaine. Outre un nouveau parcours, avec 7 ou 8 escales à définir parmi les 80 ports qui ont fait acte de candidature, la prochaine édition devrait subir quelques changements importants. L’une des pistes explorées par son patron est la limitation des budgets. Pour y parvenir, il est envisagé de passer de 11 à 10 équipiers à bord, ainsi que de réduire le nombre de voiles de 40%.

Tous au départ.

La Volvo Ocean Race 2011/2012 devrait donc être plus attirante pour les sponsors et les équipes. La jauge des bateaux va être revue avec notamment une augmentation du poids, ainsi que l’obligation de disposer à bord d’une source d’énergie renouvelable, capable de fournir au moins 80 Watts. Côté spectateurs, le succès a été au rendez-vous cette année puisque plus de 3,5 millions de personnes ont été présentes lors des escales. Ce record sera difficile à battre, mais la réduction du nombre d’étapes sera peut-être comblée par la venue de nouvelles équipes. Il se pourrait même qu’une équipe française s’aligne au prochain départ de cette course créée en 1973 sous le nom « Whitbread ». La dernière participation française date d’il y a 15 ans, et du Maxi La Poste co-skippé par un certain Eric Tabarly. Désormais tous les 3 ans, la Volvo Ocean Race reprend le départ dans 29 mois avec, souhaitons-le, un peu plus de bateaux et de nationalités sur la ligne.

VOR0809_Podium.jpg

Articles et Résultats de l’édition 2008/2009 sur NauticNews.com

Crédit Photo : Dave Kneale/Volvo Ocean Race

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

dix-huit − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.