NauticNews

L’hydroptere.ch vandalisé

A quatre jours de la présentation officielle du projet Hydros, le voilier expérimental Hydroptère.ch a été victime d’un acte de vandalisme alors qu’il était amarré au large de Morges (Suisse).

Le catamaran expérimental Hydroptère.ch a été vandalisé dans la nuit de dimanche à lundi, alors qu’il était amarré à une bouée au large de Morges. Une plainte a été déposée auprès de la police de Morges.

Les dégâts doivent encore être évalués précisément, mais une première estimation fait état de 10’000 à 20’000 francs suisses (env. 17 000€)  de dommages ; ceux-ci pourraient s’avérer beaucoup plus élevés suite aux contrôles détaillés qui ont lieu depuis la découverte du méfait.

Quatre capots de pont structurels, conçus sur mesure en fibre de carbone, ont notamment été démontés et détruits, tandis que l’intérieur – entièrement constitué de développements technologiques confidentiels – a été « visité ».

« Toutes les amarres, à l’exception d’une, ont été enlevées, précise Jérémie Lagarrigue, le responsable du projet Hydros. « Il semble que tout ait été fait pour couler l’Hydroptère.ch en faisant passer cela pour de la négligence », déplore-t-il.

Détenteur en 2011 du record de l’heure, du record du kilomètre et de la meilleure performance de ces trois dernières années sur le parcours du Ruban Bleu, l’Hydroptère.ch a été mis à l’eau la semaine passée après deux mois de travaux au chantier Décision SA. Les premiers tests étaient extrêmement concluants, et l’équipage était en « code orange » pour une éventuelle tentative de record de vitesse autour du lac dès demain mardi (Ruban Bleu). Cette dernière a dès lors dû être annulée.

Tag sur NauticNews: Hydroptère

– CP –

Tagged with:

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

seize + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.