NauticNews

Atlantis 55 : Une luminosité exceptionnelle

Atlantis-55Construction.

A l’instar des unités 42 et 47, le chantier Gobbi poursuit le développement d’une ligne élégante et actuelle avec cette vedette à hard top à la coque effilée. La griffe de Stefano Righini, adepte du mariage entre le luxe et la sobriété, s’avère parfaitement palpable à bord du nouveau navire amiral de la gamme Atlantis.

Pont.

Tout en sacrifiant à la mode du hard top à ouverture électrique, le constructeur se démarque de ses concurrents directs par le recours à des matériaux de haute  technologie pour la timonerie, tels que le verre trempé dont la teinte varie selon la lumière ambiante. La sécurité n’est pas en reste, grâce à la disposition judicieuse de mains courantes facilitant les déplacements vers les deux vastes solariums. La présence d’un balcon élevé et de marches anti-dérapantes au niveau des passavants est rassurante.

Intérieur.

Afin de satisfaire aux exigences d’une clientèle soucieuse d’acquérir un navire haut de gamme, le chantier a doté l’Atlantis 55 de trois cabines ayant chacune leur propre salle de bains, d’une cuisine totalement équipée (avec une cave à vins) et d’un carré capable d’accueillir confortablement huit convives. Le propriétaire de cette unité sera certainement enchanté par la superficie de la cabine arrière qui occupe toute la largeur du bateau et son lit double en biais. La luminosité issue du toit ouvrant et des baies latérales est mise en valeur par une décoration claire, ton sur ton, privilégiant le design. Le bien-être des passagers n’est pas oublié : le cockpit bénéficie de l’air conditionné !

Motorisation.

L’Atlantis 55 est équipé de deux 710 ch diesel CAT, 6 cylindres en ligne, autorisant une vitesse de pointe de 37 nœuds. Compte tenu du tirant d’eau et de la puissance des moteurs, les performances de ce bateau en font l’une des vedettes les plus intéressantes du marché.

La vitesse de croisière idéale est atteinte à 34 nœuds, à 2750 tr/min. La conception de l’Atlantis 55 lui confère un comportement marin appréciable. En effet, la carène franchit les creux et vire sans gîte désagréable. L’utilisation des flaps ne se révèle nécessaire que par fort vent de travers. Le confort du pilote est maximal grâce à la présence d’un siège relevable électriquement et d’un repose-pieds. Toutefois, un léger angle mort est susceptible de gêner les manœuvres à tribord. Elégance, sportivité et modernité sont l’apanage d’un modèle à la réussite annoncée.

Fiche Technique NauticNews de l’Atlantis 55

La Gamme Atlantis sur NauticNews

– AM –

Tagged with:

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

treize − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.