NauticNews

Monaco Classic Week 2005 : La belle escale monégasque

Moncao-Classic-Week-2005Du 13 au 18 septembre, les plus prestigieux voiliers de la Méditerranée se retrouvent dans la baie de Monaco.

Depuis sa création en 1994, la Monaco Classic Week est un rassemblement nautique qui a toujours été placé sous le signe de l’excellence. Ainsi le Yacht Club de Monaco tente tous les deux ans de réunir le plateau le plus exceptionnel de tout ce que compte la Méditerranée comme yachts d’exception, à voile ou à  moteur. Cette année, pour la septième édition, les plus beaux fleurons de la flotte
classique seront réunis et pourront célébrer le dixième anniversaire de Tuiga sous pavillon monégasque.

Le navire amiral

En 1995 le Yacht Club de Monaco a acquis Tuiga, le magnifique Quinze Mètre JI dessiné par William Fife en 1909. Avec ses 22,5 mètres de longueur hors tout et sa surface de voilure de 370 mètres/carré, Tuiga est devenu sur les mers l’ambassadeur de la principauté. Et pour ses dix ans de service, ce côtre aurique, considéré comme l’un des plus beaux yachts du monde, aura le rocher à ses pieds. Une exposition photographique lui sera consacré, un ouvrage retraçant son histoire à travers des tableaux et des plans inédits sera présenté ainsi qu’un chronographe Hublot édité en série limitée. La Monaco Classic Week de cette année sera donc l’occasion pour le Yacht Club monégasque de rendre hommage à son prodigieux navire amiral.

Au programme

La Classic Week s’ouvre le 13 septembre, et le lendemain à 11 heures, s’affronteront trois des quatre Class  J existants. Shamrock V, le doyen, Ranger et Velsheda se lanceront des défis dans la baie, rejoints  par Candida et Cambria, deux 23 Mètre dont la jauge a été adaptée à cette classe mythique. Cinq représentants des plus belles pages de l’Admiral’s Cup du siècle dernier vont se défier pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Le jeudi 15 septembre débutent les trois jours de régates pour les yachts de tradition. Pour entourer  Tuiga sur le plan d’eau monégasque, évolueront entre autres Sumurun (1914), un autre plan Fife de 28  mètres, Orion (1910) qui sort de pratiquement trois années de restauration, Xarifa un trois mâts de 43  mètres et Eleonora une goélette de 49 mètres.

L’élégance et l’excellence tant recherchées par les organisateurs, seront sans aucun doute au rendez-vous de cette semaine de prestige.

Crédit Photo: AlP

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

5 − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.