NauticNews Logo

Voiles d’Antibes 2006

10/2006 –

Des Voiles au vent.

Du 31 mai au 4 juin 2006, les 11èmes Voiles
d’Antibes se sont démarquées des précédentes éditions. Pour fêter ses 10 années d’existence, le rendez-vous Antibois avait décidé cette saison d’intégrer le Panerai Classic Yachts Challenge, de rejoindre des étapes de prestige comme Imperia et Cannes. La manifestation a tenu toutes ses promesses. Le plan d’eau magnifique, les animations festives à terre et l’organisation de qualité ont enchanté les participants et le nombreux public. Et, cerise sur le gâteau, le vent s’était aussi invité à la fête.

Trois manches ventées et disputées.

Fait rare en Méditerranée, jeudi 1er juin, pour l’ouverture des régates, les conditions météorologiques étaient parfaites. Soleil et ciel bleu qui contrastaient avec la blancheur des Alpes. Mer turquoise, entre Antibes et Cagnes sur Mer, qui se hérissait de blanc sous les effets de la brise. Et avec un vent de plus de 15 noeuds, les voiliers classiques, dont certains sortaient tout juste d’hivernage, se sont livrés à de magnifiques empoignades. Ainsi MoonbeamIV a pu mesurer tous les bienfaits apportés par ses modifications de coque.

Mais malgré un beau premier parcours, il s’est classé second derrière Bona Fide. Ce dernier a été très régulier, et a gardé la tête de l’épreuve en classe Epoque Aurique. Les trois manches qui ont été courues, celle de vendredi ayant du être annulée pour cause de conditions trop musclées, ont aussi été disputées dans les 5 autres classes représentées (Epoque Marconi A et B, Yachts Classiques, Esprits de Tradition et 12 Mètre JI).

Et demain ?

Avec plus de 50 Yachts Classiques, les Voiles d’Antibes ont confirmé sur l’eau leur statut de plus important rassemblement de printemps en Méditerranée. Et à terre, la fête a été tout aussi réussie. Grâce à un village ouvert et accueillant, le public a pu se mélanger aux marins et se régaler des animations et concerts qui tous les soirs ont enflammé les quais. Un souffle nouveau, porteur d’espoirs, s’est donc répandu sur le Port Vauban grâce aux Voiles. La ville devrait s’inspirer de cet engouement pour redonner à Antibes sa vocation nautique. Et que le port ne soit plus uniquement le plus grand parking nautique d’Europe. Car qu’il est triste, après 5 beaux jours dédiés au yachting, de voir ce grand port retomber dans sa sombre léthargie.

Résultats et informations : http://www.voilesdantibes.com

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

11 − dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.