NauticNews

Route du Rhum 2006

01/2007 –

Route du Rhum 2006

Du Rhum, des hommes et des records.

2006 est un grand cru pour la route du Rhum. En multicoque, Lionel Lemonchois remporte l'épreuve à 19,11 nœuds de moyenne sur la route théorique, plus de 20 nœuds sur la route effective. En monocoque, c'est Roland Jourdain, au terme d'un finish haletant qui emporte le trophée, ne devançant Jean Le Cam que de 27 minutes et 55 secondes.

Les 74 concurrents de la Route du Rhum 2006 ont pris le départ de Saint Malo dimanche 29 octobre 2006 à 13h02. Le vent plutôt faible a permis aux dizaines de milliers de spectateurs massées aux alentours du Cap Fréhel de se régaler d'un défilé de voiles. Ensuite, les conditions météorologiques ont évolué pour devenir parfaites. Surtout pour Lionel Lemonchois, en classe ORMA. 3ème à la bouée, il s'est ensuite envolé vers une victoire implacable. Alors qu'Alain Gautier espérait, au mieux, ne passer que 10 jours en mer, il n'a fallu qu'une semaine au skipper de Gitana 11 pour rallier Pointe-à-Pitre. 7 jours, 17 heures, 19 minutes et 6 secondes exactement, à 19,11 nœuds de moyenne. Pour sa première victoire en solitaire, Lionel Lemonchois, qui a pulvérisé le record de la traversée de 4 jours et 15 heures, devance Pascal Bidegorry sur Banque Populaire de 11 heures et 8 minutes et Thomas Coville sur Sodeb'O de 20 heures et 20 minutes.

Duels de monos.

Si la victoire du trimaran Gitana 11 ne souffre aucune contestation, en monocoque, Roland Jourdain et Jean Le Cam ont offert un incroyable sprint final. Sprint qui s'est couru à 3 nœuds de moyenne dans les dernières heures. Car sous le vent de la Guadeloupe les 2 navigateurs ont du jongler avec l'absence de vent. Et finalement, malgré des avaries dont une bôme cassée, Roland Jourdain sur Sill et Veolia s'est imposé avec moins de 28 minutes d'avance sur Jean Le Cam et son VM Matériaux. Le vainqueur qui a inscrit pour la première fois une grande course en solitaire à son palmarès, a effacé Ellen MacArthur des tablettes. Le nouveau record de l'épreuve en classe IMOCA étant désormais de 12 jours, 11 heures, 58 minutes et 58 secondes. Jean-Pierre Dick sur Virbac-Paprec complète ce podium de « tourdemondistes » en solitaire.

8 classes en course.

Les concurrents des 8 différentes classes sont arrivés au compte-gouttes à Pointe-à-Pitre. En multicoques Classe 2, Franck-Yves Escoffier, sur Crêpes Whaou!, a franchi la ligne d'arrivée à 6 h 3O minutes et 11 secondes, vendredi 11 novembre, heure de Paris. Le marin malouin s'adjuge ainsi sa troisième victoire consécutive en trois participations. Il a traversé l'Atlantique à 12,58 nœuds de moyenne, battant l'ancien record de Laurent Bourgnon et son propre record sur l'épreuve. Dans 2 ans, il est à souhaiter que les records et le suspens soient une nouvelle fois au rendez-vous de celle qui s'appelle désormais : « Route du Rhum – La Banque Postale ».

Plus d'informations : www.routedurhum-labanquepostale.com

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quinze − 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.