NauticNews

Itama Forty

Itama_40.jpg

01/2008 –

Un design remarquable

Construction
Depuis le rachat par le grand et prestigieux groupe Ferretti, Itama reprend une partie de ces modèles existants, en leur faisant subir certains changements en particulier en matière d’aménagement. Ferretti ne souhaite pas pour autant casser la silhouette si particulière qui a fait, et qui continue de faire, la réputation de ces open de luxe. Ainsi, exit le précédent Itama 40 et bienvenue au Forty, qui a première vue ne semble pas différent et pourtant.

Pont
Les lignes générales de l’Itama Forty sont remarquables. Le design de ce bateau est très bien réussi avec cette sensation qu’il est très bas sur l’eau. Le pont plat totalement dépourvu d’aménagements est interminable et avec un pare-brise effilé qui s’étend jusqu’à l’arrière, le Forty arbore une silhouette bien sportive. Comme à l’accoutumée, une imposante plate-forme en teck occupe l’arrière du bateau. Dans le cockpit confiné, le chantier a logé un très beau bain de soleil avec dans son prolongement une banquette en L pour les passagers. La présence de la table laisse entrevoir un confortable salon de pont, faisant face à une petite cuisine extérieure d’appoint. Le sentiment de bestialité et de sportivité est décuplé lorsque l’on admire le poste de pilotage logé sur bâbord. Les appareils digitaux d’instrumentation sont joliment intégrés, tout comme le volant réalisé entièrement en inox.

Intérieur
Le pont avant de ce navire est dépourvu de tout agencement mais reçoit tout de même deux larges capots de pont. Ce dernier apporte en plus des hublots une grande luminosité dans le salon et dans la cabine propriétaire. Située à la pointe du bateau, elle ne recèle pas grands aménagements puisque seul un lit double trône au milieu de cet espace. Un convivial salon intérieur au centre du bateau s’agrémente d’une banquette faisant face à la cuisine équipée discrètement dissimulée dans un meuble. Une deuxième cabine avec lits jumeaux trouve quant à elle sa place sous le cockpit. Toutefois, une autre version du Forty prévoit la suppression de cette mid-cabine au profit d’une cuisine séparée du reste du bateau et d’une banquette supplémentaire.

Motorisation
Côté motorisation, Itama a choisi de l’équiper de deux blocs moteurs Man diesel développant 450 ch chacun. Le chantier revendique pour ce bateau une vitesse de pointe de 35 nœuds.

Fiche Technique NauticNews

Plus d’informations: www.itama.it
– BE –

Tagged with:

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

14 − 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.