NauticNews

Banque Populaire V, le maxi trimaran océanique

Banque Populaire V a Nantes.jpg

10/2008 –

UN MAXI BAPTISE BANQUE POPULAIRE V.

40 mètres de long, 23 mètres de large, 45 mètres de tirant d’air et 5,80 d’eau pour 23 tonnes, telles sont les dimensions de Banque Populaire V. Conçu pour battre tous les records et décrocher le Trophée Jules Verne, le maxi trimaran océanique a été baptisé samedi 4 octobre 2008 à Nantes. Lorsque la traditionnelle bouteille de champagne a été brisée, l’émotion a envahi Pascal Bidégorry.  » La mise à l’eau c’était une satisfaction pour toute l’équipe qui a construit le bateau, pour tout le Team Banque Populaire, mais là, aujourd’hui c’est vraiment le lancement de « la vie » de ce maxi bateau « , a déclaré le skipper. Porteur du projet depuis deux ans et demi, il a pu partager ce moment unique avec plus de 20 000 spectateurs venus célébrer le trimaran géant.

Essais grandeur nature.

A Nantes, où sont nés Jules Verne (1828) et Eric Tabarly (1931), Banque Populaire V a été porté sur les fonds baptismaux par son parrain, le réalisateur et producteur Jacques Perrin. Le trimaran reprendra la mer le mardi 7 octobre afin de poursuivre sa série de tests. Depuis la mise à l’eau à Lorient le 26 août 2008, l’équipe de Pascal Bidégorry enchaîne les sorties. Le convoyage vers Nantes a permis de se confronter pour la 1ère fois à des conditions difficiles, dont des rafales à 40 nœuds.  » Dans les semaines à venir il va falloir valider d’autres points en naviguant dans de la mer mais c’est vrai que ces navigations nous permettent aujourd’hui d’être plus souriants, plus détendus et de profiter pleinement de ce baptême « , a précisé Kevin Escoffier, responsable du bureau d’études sur la construction du géant.

Programme chargé.

Banque Populaire V a été conçu pour s‘attaquer aux records mythiques et au Trophée Jules Verne. Pour le choix des voiles par exemple, Vincent Lauriot-Prévost du cabinet VPLP [voir notre article], avoue avoir du tenir compte des  » systèmes météo très différents depuis les dépressions du grand sud au pot au noir. Pour les négocier au plus court, il faut viser le meilleur rendement dans les phases de transition « . Ainsi, Banque Populaire V sera juste toilé avec une grand voile de 450 m2, un gennaker de 600 m2, et un solent de 250 m2.  » C’est déjà bien suffisant « , a ajouté l’architecte. La confirmation viendra dés cet hiver 2008 avec les tentatives de records de la traversée de l’Atlantique. Quant au Trophée Jules Verne, Pascal Bidégorry et son équipe s’y attaqueront l’an prochain après une tournée estivale en Méditerranée. Il ne faudra pas manquer ce tour du monde, le skipper du nouveau baptisé espère le boucler en moins de 50 jours.

Plus d’informations : www.voile.banquepopulaire.fr

Crédit Photo : Y.Zedda/BFBP

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

trois × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.