NauticNews Logo

Vendée Globe : Changement d’Hémisphère

VG08_Gitana_Equateur.jpg

11/2008 –

Les solitaires du Vendée Globe franchissent un à un l’équateur. Gitana Eighty a passé la ligne le premier le vendredi 21 novembre à 22 heures. Loïck Peyron poursuit sa course en tête à l’entame de la descente de l’Atlantique Sud. Après 13 jours de course, il a réussi a distancé lentement ses rivaux. Il bénéficie désormais de 23 milles d’avance sur Sébastien Josse et 37 sur Jean-Pierre Dick. Les skippers de BT et de Paprec-Virbac 2 ont choisi de suivre la route du leader même s’ils lui cèdent peu à peu du terrain. Quant à Jean Le Cam, plus à l’Est depuis les Canaries, il a été forcé de rejoindre le sillage de ses petits camarades. VM Matériaux a ainsi été relégué à la 10ème position.

Passage au Sud.

Au classement du samedi 22 novembre à 20 heures, ils étaient 14 à avoir la tête en bas. Un groupe de 10, qui a bénéficié d’un Pot au Noir relativement clément, se tient en seulement 89 milles. Cette année, après un Golfe de Gascogne particulièrement violent, la Zone de Convergence Inter Tropicale n’a pas chahuté les solitaires. Ralentis quelques heures, ils font route au Sud-Sud/Ouest à environ 12 nœuds. Mais le contournement de l’anticyclone de Sainte Hélène s’annonce particulièrement épineux. Celui-ci est en train de s’affaisser alors qu’au large de l’Uruguay un puissant anticyclone s’est développé. Par conséquent, les concurrents ont un long bord de près, bâbord amures, à effectuer. Dans les prochains jours, ils vont devoir trouver le moment opportun de couper vers le Cap de Bonne Espérance et de se diriger vers la première porte des glaces.

Plus d’informations : Site du Vendée Globe.

Crédit Photo : Yvan Zedda / Gitana SA

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

six + 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.