NauticNews

Vendée Globe : Jeu de quilles

Safran.jpg

02/2009 –

Lundi 9 février 2009 à 18h30, Samantha Davies a dépassé Marc Guillemot à moins de 1 000 milles de l’arrivée d’un Vendée Globe peu avare en rebondissements. Après Jean Le Cam et Roland Jourdain, le skipper de Safran a perdu sa quille, et par la même occasion, sa place sur le podium. Il a appelé à 6h40 ce matin son équipe pour signaler que sa quille avait du jeu dans sa boîte et qu’elle était descendue de quelques centimètres. Il a réussi à la sécuriser par plusieurs brêlages en textile, reliant la tête de quille au mât et au winch de mât durant quelques heures.

Finir.

Vers 16h30, Marc Guillemot a annoncé lors d’une vacation spéciale que la réparation n’avait pas tenu et qu’il venait de perdre sa quille. « Contrairement à ce qu’on pourrait croire, j’ai dit « ouf », a-t-il même précisé. Parce qu’avoir un pendule de trois tonnes qui se ballade 4,5 mètres sous l’eau, c’est terrible ». Avec ses ballasts au vent remplis, ce qui représente environ 5 tonnes, le skipper de Safran poursuit à environ 10 nœuds sa route vers l’arrivée. Il espère pouvoir effectuer les 935 milles qui lui restaient à parcourir à 18h30. S’il peut rester en course, le podium est encore envisageable. Pour l’atteindre, Safran ne doit pas céder à Roxy qui vient de le dépasser plus de 50 heures. En effet, les 2 protagonistes ont reçu respectivement 82 et 32 heures de bonification pour avoir porté assistance à Yann Eliès. Ce qui pourrait suffire au voilier sans quille dont l’arrivée aux Sables d’Olonne est prévue pour ce week-end.

Plus d’informations : Site du Vendée Globe

Crédit Photo : M. Guillemot / Safran / Vendée Globe

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

neuf + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.