NauticNews

Coupe de l’America : Oracle gagne le droit de défier Alinghi

Oracle_trimaran.jpg

04/2009 –

BMW Oracle a obtenu gain de cause devant la cour suprême de New-York le 2 avril 2009. Par 6 juges à 0, le Golgen Gate Yacht Club de San Francisco a été désigné comme challenger officiel de la prochaine Coupe de l’America. Depuis 1851, le Deed of Gift, qui est le document à l’origine de la création de la Coupe, encadre la compétition en chargeant le tenant du titre, le Defender, et un Challenger of Record de trouver un protocole par consentement mutuel. Lors de la précédente édition, Alinghi pour la Société Nautique de Genève et Oracle pour le Golden Gate Yacht Club avaient réussi à s’entendre. Pour préparer la 33ème édition, les Suisses avaient choisi le Club Nautico Espanol de Vela comme Challenger, mais la Cour de New-York, seule habilitée à trancher ce litige, les a déboutés. A la place du club espagnol, elle a nommé le plaignant, le syndicat américain, Challenger of Record de la prochaine Coupe de l’America.

Multi… coques ou challengers ?

Le Challenger of Record et le Defender ont désormais 10 mois pour proposer un protocole reposant sur un consentement mutuel. Or, les 2 milliardaires à la tête des 2 syndicats, Ernesto Bertarelli et Larry Ellison, ne semblent pas en mesure de négocier. Après 18 mois de batailles judiciaires, les 2 protagonistes vont peut-être opter pour un duel dont Oracle serait chargé de définir les modalités et Alinghi, le plan d’eau. Ainsi, on pourrait assister à une course en multicoques qui aurait lieu à Valence en 2010. Les Américains testent depuis l’automne DoGzilla, un trimaran de 90 pieds de long comme de large [voir notre article], et Alinghi est, dit-on, en train d’assembler un catamaran de 115 pieds dotés de 2 mâts. Alors que dans l’histoire moderne de la Coupe, ce duel à 2 a déjà eu lieu en 1988, la compétition pourrait être tout de même une épreuve multi-challengers si Oracle respecte les annonces faites lors de la procédure juridique. Mais cette solution semble peu plausible car sur son site, la Société Nautique de Genève a déclaré : « Nous avons toujours dit que l’America’s Cup devait se disputer sur l’eau. Aujourd’hui, par le biais des tribunaux américains, le Golden Gate Yacht Club a gagné le droit de défier la SNG. Nous allons maintenant discuter avec eux des termes de la régate et préparer notre défense de la 33e America’s Cup ».

DoGzilla.jpg

Tags sur NauticNews.com : Coupe de l’AmericaAlinghiBMW Oracle

Crédit Photo : Paul Todd

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

18 + huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.