NauticNews

Poncin Yachts se remet à flot

Poncin_Catana_50.jpg

06/2009 –

La société Poncin Yachts ainsi que sa filiale Harmony Yachts ont proposé un plan de sauvegarde qui a été homologué le 29 mai par le tribunal de commerce de La Rochelle. Le groupe, fondé en 2001 par Olivier Poncin, va enfin pouvoir reprendre son activité économique. Sa stratégie s’oriente à présent vers les niches haut de gamme en s’appuyant sur les marques fortes et légitimes que sont Catana (catamarans), Locwind (monocoques), White Shark et Sea Hawk (bateaux moteurs et semi rigides). Quant à l’usine de Marans, après l’arrêt de la production des voiliers de la gamme Harmony, elle a réorienté son modèle industriel vers la fabrication des nouveaux Catana 41 et Locwind 16m, présentés lors du Nautic 2008.

Une année critique.

La mise sous sauvegarde, entamée le 30 mai 2008, s’achève suite à la restructuration profonde de l’entreprise ainsi qu’à la renégociation de sa dette bancaire. La forte chute des ventes de monocoques de grandes séries Harmony, lors de la première crise financière de fin 2007, avait entrainé une dégradation importante de la trésorerie. L’augmentation des stocks qui en a résulté a failli être fatale au groupe Poncin Yachts. Ces invendus sont terriblement handicapants pour tous les chantiers, comme l’a expliqué dans un entretien accordé à NauticNews.com, Olivier Martin, un bon témoin de l’industrie nautique française [voir notre article].

Reprise dynamique.

Pour préserver de la trésorerie, Poncin Yachts avait, avant l’aggravation de la crise financière en octobre 2008, rompu avec une stratégie de volumes et de fabrication d’avance. Au terme de la procédure de sauvegarde d’un an, le groupe peut donc compter sur les effets d’une profonde restructuration, quasiment achevée. L’accord bancaire, validé par le tribunal de commerce de La Rochelle, en planifiant le paiement de la dette sur 7 ans, avec les échéances des 2 premières années alléchées, donne le signal d’un nouveau départ. Reconfiguré et beaucoup moins endetté, le groupe va pouvoir reprendre avec sérénité son activité de constructeur mais aussi de prestataire de services à travers sa société rentable de Port Pin Rolland.

Plus d’informations : Site de Poncin Yachts

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

19 − quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.