NauticNews

Solidaire du Chocolat : Une Transat de valeur

SoildaireduChocolat_depart_FSocha.jpg

10/09 –

La 1ère Solidaire du Chocolat, une transat en double réservée aux monocoques de la Class40, est partie de Saint-Nazaire dimanche 18 octobre. Les 48 marins engagés doivent rallier Progresso, dans le Yucatan au Mexique, au terme de 5 000 milles (9260 kms) qui s’annoncent très tactiques et exigeants. Après pratiquement 2 jours de course, et le passage d’une première dépression violente, 3 voiliers ont du renoncer à poursuivre l’aventure tandis que le reste de la flotte est mené par Cheminées Poujoulat du duo Jourdren/Stamm. Ce classement du mardi 20 n’est pas très significatif car il va falloir dés à présent que les concurrents choisissent leurs premières options de route. En effet, la porte à franchir avant le golfe du Mexique est située au nord de l’arc antillais, ce qui allonge considérablement la traditionnelle voie des Transats, faisant passer entre Madère et les Canaries à la recherche des Alizés. Certains vont être tentés d’effectuer une trajectoire plus directe, plus courte mais plus risquée en raison de la proximité de l’anticyclone des Açores et de ses zones de calmes. Avant le départ, les discutions tactiques allaient bon train quant au choix de la route à suivre. Mais actuellement pour les 21 monocoques encore en course, l’heure est plutôt à la gestion et au ménagement de ces Class40 malmenés par les dépressions automnales.

Des Class40 porteurs de projets.

La Solidaire du Chocolat n’est pas une transat en double comme les autres. Outre son parcours inédit entre la France et le Mexique, les organisateurs, Damien Grimont et son équipe, ont choisi de réserver cet événement aux monocoques de la Class40. Pour partager des valeurs de sportivité et de solidarité, chaque skipper avait obligation de convaincre son sponsor de devenir mécène d’un projet associatif en versant la somme de 25 000 euros. Ainsi, parmi la flotte des 24 voiliers, les couleurs de l’association Des pieds et des mains sont portées par Cargill-MTTM skippé par Armel Tripon et Damien Seguin. Ce dernier, double médaillé olympique, en Or en 2004 et en Argent en 2008, et double champion du monde, 2003 et 2005, dans la série paralympique 2.4 mR, pratique la voile de haut niveau malgré son handicap. Par le biais de cette association, il se bat pour que se multiplient les régates réunissant personnes valides et handicapées. Au classement de 12 heures T.U., Damien Seguin et Armel Tripon pointent à la 4ème place, à seulement 16 milles des leaders. Cependant, il leur reste encore plus de 4 500 milles à effectuer pour rejoindre le Yucatan au Mexique et boucler cette 1ère Solidaire du Chocolat. Plébiscitée par les coureurs, les spectateurs et les médias, l’organisation a annoncé que cette transat en double devrait revenir au programme de la Class40 tous les 2 ans à cette même période.

Informations et Classement : Site de la Solidaire du Chocolat.

Informations sur la Class40 : Site de la Classe.

Crédit Photo : Franck Socha / Solidaire du Chocolat

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

deux + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.