NauticNews

33ème Coupe de l’America : USA-17 s’envole

33rd_America_s_Cup___USA_17_gagne_le_1er_duel.jpg

02/2010 –

BMW Oracle Racing a remporté la 1ère manche de la 33ème Coupe de l’America en devançant Alinghi de 15 minutes et 28 secondes. Le trimaran américain, dessiné par le cabinet français VPLP, a littéralement survolé cette 1ère régate. Réputé plus lent dans le petit temps, USA-17 a parfaitement exploité la puissance de son aile rigide de 68 mètres de hauteur. Avec cette aile seule, le trimaran est parvenu à naviguer sur une coque et à prendre sur le premier bord plus de 4 minutes au catamaran Alinghi V barré par Loïck Peyron. James Spithill, le skipper du défi américain a fait preuve de tout son talent, que ce soit dans la maîtrise de la conduite du multicoque ou celle du Match Racing. Dés les premières secondes de la phase de pré-départ, il est parti à la rencontre des Suisses et leur a infligé une pénalité difficile à réparer en cas de régate disputée.

USA-17 s’échappe à tire d’aile.

Naviguant plus vite et plus serré, USA-17 a mis 4 minutes 47 secondes de moins qu’Alinghi V pour effectuer les 20 milles les séparant de la bouée au vent. A cause d’une phase de Dial Up [immobilisation des bateaux face au vent sans vitesse, ndlr] que l’on ne pensait pas possible avec des multicoques de cette taille, les 2 concurrents étaient bien au-dessus de la ligne au moment du coup de canon. USA-17 l’a franchie 1 minute et 27 secondes après Alinghi V qui a fait une très belle manœuvre. Lors de la remontée vers la bouée située à 20 milles dans le lit du vent, l’avantage des Suisses qui était alors de 500 mètres a fondu inexorablement. Le trimaran américain a peu à peu refait son retard grâce à un cap plus pointu et une vitesse plus élevée, plus de 17 nœuds par 7 de vent, et a pris la tête après seulement 15 minutes de course. USA-17 a alors navigué « sur une patte » en ne conservant que son aile rigide. Lors de son premier virement, sa relance a été impressionnante. Sitôt sur sa route, il affichait déjà une vitesse de 22 nœuds. L’avantage des Américains s’est accru jusque la bouée enroulée 3 minutes et 21 secondes avant les Suisses. Ils ont effectué la descente à plus de 22 nœuds de moyenne et se sont imposés de 15 minutes et 28 secondes.

USA 1 – Sui 0.

BMW Oracle Racing a remporté la première manche du DoG Match qui se court au meilleur des 3 rencontres. Alors que tout était en place lundi [voir notre article], la course a été reportée pour cause de manque de vent, puis par trop de houle, mercredi. Ce vendredi matin, les conditions étaient très fluctuantes. Le comité de course est tout de même parvenu à lancer une procédure de départ à 14 h 35. Dix minutes plus tard, les 2 multicoques de 90 pieds tentaient de franchir la ligne puis s’élançaient pour 40 milles de course. Les pronostics donnaient Alinghi V vainqueur par moins de 7 nœuds. Alors que le vent oscillait aujourd’hui entre 7 et 8 nœuds, USA-17 et son aile puissante ont vraiment fait parler la poudre. La prochaine manche du duel est un triangle « olympique » de 13 milles de côté. Les Suisses entreront en tribord et essaieront sûrement d’exploiter à leur tour leur priorité. Cette régate qui pourrait désigner le vainqueur de la 33ème Coupe de l’America est programmée au 14 février à 10 heures (heure française).

33rd_America_s_Cup___USA_17_remporte_le_1er_duel.jpg

Tags sur NauticNews.com : Coupe de l’AmericaAlinghiBMW Oracle

Crédit Photo : Jose Jordán / AFP / 33rd America’s Cup

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

2 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.