NauticNews

Trophée Jules Verne : Groupama 3 peine dans l’Indien

Groupama3_debut_indien_TropheeJulesVerne2010.jpg

02/2010 –

Dans sa troisième tentative de décrocher le Trophée Jules Verne, Groupama 3 se bat contre les éléments. Alors que la fenêtre météo était assez réduite lors du départ d’Ouessant [voir notre article], Franck Cammas et ses neufs équipiers ont pourtant lors de la première semaine plutôt bien marché. La fin de l’Atlantique Sud a été un peu compliquée puisqu’ils ont franchi le Cap des Aiguilles en Afrique du Sud avec un retard de 7 heures et demie sur le temps de référence établi par Bruno Peyron en 2005 sur Orange 2. Groupama 3 a mis 14 jours 15 heures et 47 minutes pour boucler le premier tiers du parcours. Dans l’Océan Indien depuis lundi 15 février, les marins sont entrés dans le Grand Sud, duquel ils ne ressortiront que dans 9 000 milles.

Second souffle à la poursuite d’Orange 2.

Depuis son passage dans l’Océan Indien, Groupama 3 subit de mauvais enchainements météorologiques. A son 18ème jour de mer, ce jeudi 18 février, le trimaran vert dessiné par le cabinet français VPLP [voir notre article sur la conception des trimarans de course] peine à traverser un nouveau front. Toute la nuit, sa vitesse a oscillé entre 8 et 28 nœuds au gré des fluctuations d’un vent de secteur Sud de 6 à 16 nœuds. L’équipage a donc dû beaucoup manœuvrer afin de quitter enfin ce marécage extrêmement pénible à traverser. « La traversée de la zone de vent très faible du thalweg est prévue pour ce jeudi matin avec l’espoir d’attraper à la mi-journée les vents de Nord-Ouest soutenus convoités depuis lundi soir. La mer est très désordonnée avec plusieurs trains de houle qui se superposent en raison de la très grande variabilité des vents qui ont soufflé sur la zone depuis 24h », indiquait Sylvain Mondon de Météo France. Franck Cammas et ses neuf équipiers en ont donc encore pour plusieurs heures avant que leur vitesse retrouve une régularité et un niveau plus conformes à leur position géographique, par 43° Sud tout de même ! Le passage au Nord de l’archipel des Kerguelen est programmé pour le début du week-end, et le retard sur le temps de référence d’Orange 2 qui approche désormais la journée, pourrait alors enfin se réduire.

Tags sur NauticNews.com : GroupamaTrophée Jules VerneRecords de traverséeVPLP

Crédit photo : Team Groupama 3.

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

deux × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.