NauticNews

Louis Vuitton Trophy Auckland : Victoire d’Emirates Team New Zealand

LouisVuittonTrophyAuckland_finale_by_Socha.jpg

03/2010 –

Emirates Team New Zealand a remporté ce dimanche la manche décisive du Louis Vuitton Trophy d’Auckland dans la Waitemata Harbour. Vainqueur du premier Match Race de la finale hier, le bateau kiwi a de nouveau gagné aujourd’hui face à Mascalzone Latino Audi, l’équipe italienne représentant le Club Nautica di Roma et Challenger of Record de la 34ème Coupe de l’America.

Le format de la finale ayant été raccourci à cause d’un vent trop faible, la victoire revient à Emirates Team New Zealand qui s’est imposé avec autorité. Aussitôt la ligne d’arrivée franchie, Dean Barker saisit le jéroboam de champagne et célèbre la victoire en arrosant son équipe. D’ordinaire calme et réservé, le skipper et barreur néo-zélandais n’a cette fois épargné personne, pas même un photographe de l’organisation embarqué pour l’occasion! Cette joie marque la difficulté de remporter cette épreuve très disputée. En demi-finale face à Azzurra, les Kiwis se sont offerts le droit de disputer une belle [voir notre article] en coupant la ligne une seconde seulement devant leurs adversaires italiens. Samedi, ils sont venus à bout des vainqueurs du Louis Vuitton Trophy de Nice avant de ne laisser aucune chance en finale à la seconde équipe italienne, ML Audi.

Une compétition attractive.

A terre, après la course, la foule rappelle les plus grands moments des America’s Cup 2000 et 2003. Le public se presse le long du Viaduct, aux balcons et à bord des bateaux amarrés au port. Sirènes, cris et applaudissements accueillent le bateau de ML Audi à son retour sur le « Market Square ». Envoyée dans l’étai, une bannière géante remercie l’hôte de l’épreuve: « Thank you New Zealand ». ETNZ arbore quant à elle un immense drapeau kiwi ainsi que les drapeaux de tous les pays participants. Avant de remettre le Louis Vuitton Trophy au vainqueur, Yves Carcelle, président de Louis Vuitton, félicite Dean Barker, son équipe et tous les concurrents pour la qualité de l’épreuve. « J’espère maintenant que la Coupe va revivre. Mais ces derniers jours, nous avons assisté ici à une compétition incroyable. Puisque les bateaux sont les mêmes, ce sont les équipes qui font la différence et une fois de plus, Team New Zealand a prouvé sa supériorité. »

Match Race intense.

De forts vents de sud-ouest ont balayé Auckland cette semaine mais, ce dimanche, il a fallu attendre le vent pendant deux heures. Deux heures au cours desquelles la flotte des bateaux spectateurs a augmenté à vue d’œil! La course a commencé à midi à l’embouchure du Rangitoto Channel, dans une brise d’ouest de dix à douze nœuds. Dans les minutes qui précèdent le départ, Barker veut la droite du parcours et Gavin Brady, le skipper kiwi de ML Audi, la gauche. Pas de duel donc entre les deux bateaux qui sont bien séparés au moment de couper la ligne. Le tacticien de Brady, Morgan Larson, avouera après le match avoir réalisé au dernier moment que la droite de la ligne était favorable, sans pouvoir pour autant changer de plan. La gauche commence par payer et ETNZ vire pour se rapprocher de ML Audi. Agressifs, les Italiens les poussent alors au dessus la layline tribord. Brady reste au contact et enroule la bouée au vent dans la jupe des Kiwis. Sous spi, ETNZ empanne à gauche dans une bascule favorable et distancent les Italiens. Barker et ses équipiers maintiennent leur avance et coupent la ligne 53 secondes devant les hommes de Brady. Remarquant que son équipe a perdu deux courses en deux semaines, Barker se réjouit de ce dernier match. « C’est toujours satisfaisant de sentir que l’on a navigué à son meilleur niveau le dernier jour, et aujourd’hui nous avons très bien navigué. » La prochaine édition du Louis Vuitton Trophy aura lieu du 22 mai au 6 juin à La Maddalena en Sardaigne.

Classement final du Louis Vuitton Trophy Auckland

1, Emirates Team New Zealand, Nouvelle-Zélande
2, Mascalzone Latino Audi, Italie
3, Azzurra, Italie
4, Artemis, Suède
5, All4One, Allemagne/France
6, TEAMORIGIN, Grande-Bretagne
7, ALEPH Sailing Team, France
8, Synergy Russian Sailing Team, Russie.

Tags sur NauticNews.com : Louis Vuitton TrophyClass AmericaMatch Race

Crédit Photo : Franck Socha

-CP-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

dix-neuf − seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.