NauticNews

Alliaura Marine : Un chantier naval solide sur ses bases

Alliaura_Marine_Privilege1000_moule_bordee.jpg

03/2010 –

Le chantier naval Alliaura Marine s’est plutôt bien sorti d’une année 2009 synonyme de crise. Il a présenté le Privilège 515 aux salons d’automne, puis la maquette du Feeling 48 au Nautic de Paris. Ainsi, c’est une responsable de la communication sereine, Cécilia Edeline, que NauticNews.com a pu interviewer lors du salon parisien. Plutôt confiante en l’avenir, elle a évoqué avec nous l’année passée ainsi que les projets du groupe. Elle nous a présenté les nouveautés de 2010, comme le Feeling 48 et les projets tels que le Privilège 1000 dont la construction des moules de coques venait d’être lancée. Elle nous a même dévoilé en avant-première la reprise de la construction des catamarans à moteur Transcat, l’une des informations majeures du dernier Nautic [voir notre article].

NauticNews.com : Quel est le bilan de 2009 pour Alliaura Marine ?

Cécilia Edeline : Cette année, on a mis à l’eau le Privilège 515 dont le N°1 a été visible au salon de Cannes, et le N°2 à celui de La Rochelle. Sur le Nautic, nous présentons la maquette du Feeling 48. Ce nouveau voilier va se placer entre le 44 et le 52. Il aura la même ligne effilée, avec l’œil de biche, du Feeling 44 avec le même concept que le Feeling 52 [voir notre article]. A Paris, on propose également le 44 en série limitée avec un design retravaillé. On a apporté des modifications variées comme les gainages en cuir, les planchers en teck, et l’éclairage à Led.

NN. : Avez-vous ressenti les effets de la crise ?

C.E. : On a eu effectivement une baisse d’activité, et plus précisément une diminution de visibilité sur le carnet de commandes. Nous n’avons pas perdu de clients, mais les nouveaux se décident plus lentement qu’avant. Ceux qui viennent à Paris, sont généralement déjà venus voir les bateaux à Cannes, à La Rochelle, voir même à Barcelone. C’est la première année que l’on a ressenti cette lente inertie aussi fortement.

NN. : C’est à cause d’une concurrence plus rude ou de montages financiers plus compliqués ?

C.E. : En fait, les clients ont désormais besoin d’être plus rassurés avant l’acte d’achat. Par exemple, on a aujourd’hui les bénéfices des salons d’il y a 3 mois. Ils prennent le temps car ils veulent être vraiment sûrs que cet investissement vaille le coup. L’avantage avec Alliaura Marine, c’est que nos bateaux se revendent bien, et que le groupe innove beaucoup, en lançant régulièrement de nouveaux modèles.

NN. : Justement, parlez-nous des nouveautés à venir.

C.E. : Déjà on va poursuivre le lancement du Privilège 515 qui est un bateau de série personnalisable. A l’été, on va sortir le Feeling 48 qui sera présenté lors des salons d’automne. De plus, comme faire partie d’un groupe solide permet de supporter des investissements importants, la construction des moules des coques du Privilège 1000 vient d’être mise en route. Sans avoir de commande ferme, on ne va pas tarder à faire les moules de pont et de Fly car chez Alliaura Marine, quand on annonce un projet, on le fait ! Tout en restant dans notre cœur de métier et dans ce que l’on sait faire, à savoir un bateau en polyester.

NN. : Ce catamaran de 30 mètres de long pour 14 de large sera construit à Lorient ?

C.E. : En effet, il sera produit dans notre nouvelle unité de construction [voir notre article] et devrait être mis à l’eau fin 2011. C’est d’ailleurs grâce à cette augmentation de notre capacité de production, que l’on va également pouvoir reprendre la production de Transcat, [des catamarans à moteur, ndlr] stoppée depuis environ 3 ans. On va relancer cette gamme avec un nouveau modèle de 50 pieds car nos distributeurs avaient de nombreuses demandes sur ce type de produit.

NN. : Vous avez beaucoup de projets. Vous voyez 2010 comment ?

C.E. : Ce sera une année pleine d’innovations ! En cette période difficile, pour nous c’est essentiel de lancer des nouveautés. C’est aussi important pour nos clients de voir qu’on est en bonne santé avec de nombreux projets. On est presque serein sur l’avenir car notre groupe est solide et nos bateaux se revendent très bien en occasion. Je dirai même, que nous sommes plutôt confiants.

Propos recueillis le 5 décembre 2009.

Tags sur NauticNews.com : Alliaura MarineSalon de Paris

Toute la gamme d’Alliaura Marine sur NauticNews.com

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

1 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.