NauticNews

Louis Vuitton Trophy La Maddalena : Victoire d’Emirates Team New Zealand

Louis_Vuitton_Trophy_La_Maddalena_EmiratesTeamNewZealand_winner.jpg

06/2010 –

Les Néo-Zélandais remportent le Louis Vuitton Trophy en gagnant trois des cinq manches finales face à Synergy. All4One est troisième. « Une épreuve difficile, mais finalement, nous y sommes arrivés. La météo était complexe et les concurrents coriaces. C’était dur de gagner et nous en sommes vraiment fiers ! » Le tacticien kiwi, Ray Davies, sourit encore plus qu’à son habitude. Et pour cause : Emirates Team New Zealand vient de marquer un dernier point face à Synergy, en finale du Louis Vuitton Trophy de La Maddalena. Trois points pour ETNZ, deux pour Synergy : l’équipe kiwi remporte cette édition sarde.

Après la victoire, un premier bilan. Team New Zealand était déjà vainqueur à Auckland, mais gagner ici a été plus difficile. Le niveau général s’améliore et les Kiwis ont terminé le premier tour en troisième position. Puis, la finale se jouant sur trois points gagnants, ils ont commencé par en perdre deux avant de revenir en force. Grant Dalton, célèbre manager du collectif néo-zélandais : « Cette épreuve a montré combien les autres équipes sont en train d’émerger et comment elles peuvent nous menacer. Nous avons besoin d’être sous pression pour être performants. Ce n’est pas suffisant. Quelqu’un va nous faire tomber de notre piédestal si nous continuons comme ça. » Exigeant, Grant Dalton ? Certes, mais c’est aussi ce qui fait la force d’ETNZ, décidément difficile à battre.

Parmi les équipes menaçantes, justement, les Russes de Synergy. Menés par Karol Jablonski, ils étaient troisièmes à Nice mais derniers à Auckland. Ils se sont entraînés avant de décoller pour l’Italie et ça a visiblement payé. Heureux deuxième, le skipper polonais s’explique. « Nous avons perdu la finale mais nous sommes très satisfaits et heureux de notre performance ici. Nous avons progressé. Pourtant, aujourd’hui, nous avons fait plus d’erreurs qu’ETNZ. Ils méritent de gagner. Mais j’espère que nous serons plus forts et plus compétitifs la prochaine fois ! »

Une brise d’est s’est renforcée tout au long de la journée et les conditions de navigation étaient excellentes. Mais le manque de vent ce matin a contraint les organisateurs à annuler la petite finale. Les Franco-Allemands d’All4One, leaders du premier tour [voir notre atricle], montent donc sur le podium avec une jolie troisième place. Artemis est quatrième.

Résultats complets : site du Louis Vuitton Trophy.

Tags sur NauticNews.com : Louis Vuitton TrophyAll4OneClass AmericaMatch Race

Crédit Photo : Bob Grieser / outsideimages.co.nz / Louis Vuitton Trophy

-CP-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quatre × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.