NauticNews

L’ahurissant XRS 43 enfin à Cannes !

Hunton_XRS_43.jpg

08/2010 –

Pour sa première participation au Festival de la Plaisance de Cannes, le britannique Hunton Powerboats embarque une nouvelle version de l’XRS 43. Cette vedette de sport est capable de développer 65 nœuds avec deux Cummins diesel de 960 CV au total. Sa propulsion, comme son comportement marin, sont exceptionnels et sa carène est fabriquée sous l’œil attentif d’un certain champion anglais des courses offshore.

Nul besoin de présenter Hunton Powerboats aux amateurs des courses offshore. Trente ans après le lancement de sa griffe, Jeff Hunton excelle dans l’art de la confection des vedettes de sport sur-mesure. Cet ancien coureur et champion des courses sur l’eau a commercialisé une vingtaine de modèles, plus osés les uns que les autres, mais à Cannes il compte aller de l‘avant. Sa nouvelle créature, l’XRS 43, s’inscrit dans la lignée des supercars. Tout y est : force, vitesse, élégance, créativité. Chez Hunton Powerboats on ne cesse de réinventer le moteur, de remodeler la carène pour pousser les bateaux au-delà de leurs limites. Comme toutes les coques du chantier, celle de l’XRS 43 est un mixte de composites et fibres de verre. Sa légèreté (7 tonnes à sec), ses redans longitudinaux bien marqués et ses steps ne trompent pas sur le caractère agressif de la bête. L’étrave est en V profond pour gommer la vague, les embruns et les creux sans problème. Il y a tout ce qu’il faut pour trimer et manœuvrer le bateau de façon optimale grâce aux propulseurs d’étrave et aux drives NXT livrées de base. Ainsi paré, l’XRS 43 a l’air très joueur. Il reste à savoir si le confort est également présent en navigation.

Intérieur à l’image d’une supercar

L’intérieur de l’XRS 43 est customisable à souhait : chez Hunton, vos désirs sont des ordres ! Le fabriquant fait en sorte d’utiliser la surface habitable avec intelligence pour obtenir un ensemble harmonieux et partir en week-end le cœur léger. Sur la version standard, le pont principal est doté d’un double siège de pilotage et d’un siège attenant (les trois sont hydrauliques). Le tableau de bord est tout simplement fantastique. Très complet, il regroupe toutes les commandes et dispose d’un écran GPS tactile Garmin, lisible même en plein soleil. Au milieu, les passagers bénéficient d’une grande banquette en U, doublée d’un banquette simple à bâbord. Comme l’étrave n’est pas particulièrement confortable pour le bronzage, un beau bain de soleil est installé à l’arrière. Une grande plage de bain en teck facilite l’accès à l’eau. Elle est d’ailleurs dotée de veilleuses pour les bains de minuit. Le pont inférieur est également bien configuré, avec un grand salon et une cuisine toute équipée. Il bénéficie de la lumière naturelle qui pénètre par les larges hublots latéraux et au plafond. Seul hic :  il n’y a aucune séparation avec la chambre à coucher à l’étrave. Nous vous déconseillons les grillades aux fruits de mer durant votre trajet… En revanche, les WC sont indépendants et pas trop étroits pour un bateau de 13 mètres.

Powerboat comme style de vie

Qu’est-ce qui a poussé Jeff Hunton à lancer sa propre marque ? En 1979, cet ingénieur chez HiFlex International a déjà pas mal couru et triompha sur les bateaux offshore des autres. Mais pas un seul n’échappa à sa paradoxale obsession du bateau ultra puissant et en même temps confortable. A force de remodeler le pont, la coque, les strips, il était convaincu que l’idée pouvait marcher aussi pour les autres. Ainsi naquit la Gazelle 23 : bateau fétiche qui a permis à Jeff Hunton de devenir champion des courses britanniques offshore de classe A. Éternel insatisfait, il n’a jamais cessé de renouveler la gamme. Comme les courses nautiques étaient sur le déclin, les purs offshores ont laissé la place aux vedettes de sport et des pneumatiques dans les années 90. Toutefois, les powerboats by Hunton n’ont rien perdu de leurs ahurissantes performances : l’XRS 43 en est l’exemple parfait. Les créatures de Mr Hunton ont même attiré l’attention de la police royale du Gibraltar qui les utilise pour la répression du trafic des drogues. Abou Dhabi aussi a craqué pour Hunton Powerboats. La patrouille pétrolière locale les emploie le long des côtes du golfe Persique. Cette année, c’est Cannes et son Festival de la Plaisance qui vont se rincer l’œil au Pantiero.

Fiche Technique du Hunton Powerboats XRS 43

La gamme Hunton Powerboats sur NauticNews

Tags : Hunton PowerboatsJeff HuntonFestival de la Plaisance de CannesPowerboat

Crédit Photo : Hunton Powerboats, LTD.

-KL-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

15 − douze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.