NauticNews

La F.I.N. optimiste pour l’industrie nautique française

FIN_automne_2010_photo_Couach_3700_FLY.jpg

09/2010 –

La Fédération des Industries Nautiques a publié ses premiers chiffres pour l’année 2010. Ceux-ci sont plutôt encourageants et laissent apparaître des signes de reprises. Les immatriculations françaises de bateaux neufs sur la période septembre 2009/juillet 2010 tendent à se stabiliser (-3,7% contre -17,46% un an auparavant). Une stabilisation corroborée par le niveau des ventes de moteurs, généralement promesses des ventes de bateaux à venir, qu’il s’agisse de moteurs hors bord (+ 4,5% contre -29,6%), de Z Drive/Stern Drive (+ 10,5% contre – 45,2%) ou de moteurs fixes (+ 4,4% contre – 47,4%). De plus, les constructeurs et les réseaux de distribution abordent l’automne avec des stocks enfin très bas. Dans le même temps, la pratique reste élevée en 2010. Le secteur de la location de bateaux et les shipchandlers enregistrent des résultats en ligne avec 2009 (184 millions d’euros de chiffres d’affaires pour les loueurs et 260 millions d’euros pour les shipchandlers), tandis que les réservations de locations pour l’automne / hiver sont d’ores et déjà en progression par rapport à l’an dernier. Le constat est globalement similaire au niveau des Stations Nautiques, clubs et écoles de voile ou de canoë kayak, dont les premiers indicateurs semblent présager d’une progression de la fréquentation (plus de 420 000 stagiaires en Ecoles françaises de voile et une progression de plus de 18% des pratiquants occasionnels de canoë kayak).

Les entreprises confirment leur résistance et leur combativité.

En cette fin de saison 2009/2010, les entreprises du secteur nautique français achèvent leur adaptation à la nouvelle donne économique. Depuis 2009, elles mettent l’accent sur la créativité et l’innovation afin de présenter un nombre de nouveautés très élevé sur l’ensemble des segments (139 nouveaux bateaux présentés à Cannes ; 150 nouveaux bateaux et 250 nouveaux équipements et produits présentés à La Rochelle). Elles poursuivent également leurs efforts pour intégrer encore plus significativement la préoccupation environnementale à leurs activités, en faveur d’un nautisme responsable (développement des motorisations hybrides et électriques, réflexion en cours sur un outil d’eco-conception, mise en place d’aires de carénage propre…). Afin d’accompagner les entreprises dans cette période de transition, La F.I.N. organisera à l’automne deux réunions à l’attention des professionnels du nautisme à Nantes et à Marseille visant à faire le point sur la santé du secteur sur la base d’une étude réalisée par la Banque de France. Parce que la question des fonds propres est particulièrement cruciale pour les entreprises, les différentes offres en fonds propres temporaires et des différents organismes publics et privés existants seront également présentées à cette occasion.

Des salons pour repartir.

Si la saison 2010/2011 semble s’ouvrir sur une tonalité encourageante, l’enjeu constitué par les salons d’automne s’avère, plus que jamais, particulièrement déterminant. Les professionnels abordent donc le Festival de la Plaisance de Cannes (du 8 au 13 septembre) et le Grand Pavois de la Rochelle (du 15 au 20 septembre) avec une forte détermination comme en témoigne le niveau élevé des nouveautés présentées.

Tags sur NauticNews.com : F.I.N.Festival International de la PlaisanceGrand Pavois

Plus d’informations : Site de la Fédération des Industries Nautiques

Crédit photo : Couach

-CP-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

4 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.