NauticNews

MCC 38m Marco Polo: La green attitude en expédition

MCC_yacht_38m.jpgLe MCC 38m Marco Polo est l’un des rares bateaux écolos à adopter la green attitude avec un naturel désarmant. D’ailleurs, son créateur, le bureau d’études navales hongkongais Maritime Concept and Construction (MCC), est le précurseur de la tendance, avec la gamme Marco Polo. Conçu par l’architecte Ron Holland et la designer maison Kasia Milewska, ce yacht de type expédition transocéanique est en construction à Hong-Kong au chantier Cheoy Lee Shipyards. Il y restera jusqu’en 2012. En attendant, une maquette plus vraie que nature sera exposée à Monaco Yacht Show du 22 au 25 septembre prochains.

Il est vrai que le MCC 38m porte avec fierté son label vert. Tout d’abord, il n’a qu’un seul moteur – diesel qui plus est – soit un Caterpillar C32 d’une puissance de 1300 CV. Puissance visiblement suffisante puisqu’elle permet une autonomie de 5300 milles nautiques à 11 nœuds. Ainsi paré, le bateau ne consomme que 80 litres de l’heure et fait mieux que son prédécesseur, le MCC 45m. Selon Maritime Concept and Construction, cela est suffisant. Le navire est en effet équipé des pompes hydrauliques Schottel qui agissent comme propulseurs de poupe et d’étrave pour assurer propulsion et manœuvrabilité. Ensuite, comme tout bon yacht de type expédition, le MCC 38m est équipé de stabilisateurs (Naiad) qui permettent à la fois une réduction de la pollution sonore et atmosphérique, et une économie de carburant. Tout comme le MCC 45m, le MCC 38m sera construit en acier (coque) et composites FRP (superstructure). Cette solution est idéale pour alléger le yacht, tout en le rendant robuste. C’est le chantier Cheoy Lee Shipyards qui le dit et il en connaît un rayon sur la question. Il s’agit non pas d’un vulgaire novice, mais d’un chantier naval qui a passé le cap de 140 ans ! Notons qu’en dehors du comportement marin, la superstructure en aluminium permet de rendre l’espace habitable plus volumineux.

Kebony, bambou et autres chinoiseries

L’écologie s’est même invitée à bord du MCC 38m. Le teck qui recouvre habituellement le pont des navires de luxe est remplacé par une essence artificielle, baptisée le Kebony. Elle nous vient d’une entreprise norvégienne qui clame de meilleures performances que le bois exotique : poids allégé, prix plus bas, meilleure maintenance et meilleure résistance à l’usure du temps. A voir. En attendant, l’ersatz ressemble au teck à s’y méprendre… N’oublions pas non plus les mains courantes en matériaux composites : d’une meilleure résistance à la corrosion semble-t-il, mais surtout plus écologiques. La green attitude a également infiltré l’intérieur du yacht, signé par la nouvelle designer maison Kasia Milewska, fervente adepte de la cause environnementale. Dans la liste de l’habillement retenus par cet architecte polonaise : le bambou, le bois du manguier et le verre recyclé. Si tout se passe bien, le résultat sera élégant, moderne, bien qu’un peu orientaliste, bercé par la lumière naturelle qui pénètrera par les grandes baies vitrées.

A l’effigie de Marco Polo

Au-delà des solutions environnementales, le MCC 38m est un yacht intelligent et extrêmement habitable… Dirons-nous parfait pour le long charter. Sur l’idée de Kasia Milewska, un ascenseur relie tous ses étages : accessoire rarissime sur un bateau de cette taille. Autre particularité, il n’y a pas de cabine propriétaire, mais deux suites VIP au pont principal et d’un niveau de luxe égal. A cela se rajoutent deux autres cabines d’invités (une double, une simple) au pont inférieur, et trois cabines d’équipage au même étage. Celui-ci comprend également une belle cambuse. Le yacht est modulable à souhait : le propriétaire peut récupérer le pont supérieur à son seul usage ou alors investir l’une des cabines VIP et partager l’autre avec le capitaine. De plus, le fait de baser la cuisine au pont inférieur permet de gagner une place incroyable au pont principal. Le MCC 38m transportera ainsi 9 passagers plus le capitaine et 7 membres d’équipage qui seront à l’aise durant les longues traversées. Il faut dire que les passagers n’auront pas le temps de s’ennuyer. A leur disposition : une plate-forme de bain hydraulique intégrée à la poupe, des tenders et des jouets marins lancés depuis l’étrave à l’aide d’une grue, un très beau salon au pont supérieur avec dînette, barbecue, jacuzzi, bar et bains de soleil… Le MCC 38m Marco Polo déroule devant ses invités la route de soie.

Fiche technique NauticNews.com du MCC 38m Marco Polo

Toute la gamme MCC Marco Polo

Tags : Cheoy Lee ShipyardsRon HollandKasia MilewskaMarco PoloMonaco Yacht Show

Crédit image : MCC yacht

-KL-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

cinq + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.