NauticNews

Oceanco M/Y Sunrays : Haut en couleurs

Le M/Y Sunrays est la coque numéro Y705 du chantier hollandais Oceanco. Livré en mars 2010, il remportait fin octobre le prix du meilleur yacht à moteur de plus de 65 mètres au salon nautique du Fort Lauderdale. Le jury a sans doute été séduit par une coque couleur sarcelle. Mais il était également soucieux de rendre hommage à l’architecte d’extérieur, Björn Johansson, décédé durant la construction du yacht.

Comme toujours préoccupé de frapper fort sans s’étaler, Oceanco ne communiquera aucune information sur l’intérieur du M/Y Sunrays. « Les propriétaires ne souhaitent pas trop de publicité autour de leur yacht », nous dira Michèle Flandin, la responsable relations presse du chantier, en guise de réponse à toutes nos questions. Après tout, depuis Alfa Nero le constructeur ne court plus vraiment après la pub… Mystère et boule de gomme donc sur ce qu’a pu voir exactement le jury du Fort Lauderdale, mais de toute évidence, ce megayacht de 85,50 mètres a été évalué à sa juste valeur. Puisqu’il s’agissait d’un projet sur-mesure, le chantier a fait travailler main dans la main créatifs, techniciens et propriétaires. Et c’est en misant sur des poids lourds du design et d’architecture navale, tels que Björn Johansson et Terence Disdale (Ecstasea, Eclipse, Pelorus), qu’Oceanco a réussi à tirer le meilleur parti du jeu.

Pas classique

Les lignes extérieures du M/Y Sunrays expriment une élégante agressivité toute en courbes, mais aussi une belle légèreté, grâce à la proue élancée et l’étonnante couleur de coque. Comme le bateau est également utilisé en charter, il fallait une carène qui attire le regard. Au niveau de la vitesse aussi, Oceanco a mis les gaz. Le couple MTU 16V réunit 4680 CV pour obtenir une vitesse maximale de 20 nœuds. Pour autant, on parle d’une unité à déplacement en acier et aluminium (superstructure) capable donc d’effectuer des croisières au large, en embarquant 16 personnes. Il sera difficile de s’ennuyer à bord, puisque le M/Y Sunrays est doté d’un équipement aux multiples fonctions. Le pont principal, par exemple, propose une cabine VIP et quatre cabines d’invités interconnectées.

Convertible à l’envie

Ici la salle à manger est convertible en salle de vidéoconférences : elle peut être éventuellement reliée à la bibliothèque adjacente. Par ailleurs, on peut ajuster sa table à la bonne hauteur grâce à un ingénieux système de levis gyroscopique intégré. À l’issue de la réunion ou simplement après le dîner, les convives pourront se détendre aux terrasses suspendues incrustés aux flancs du megayacht. Comme d’habitude, le propriétaire s’est taillé la part de lion. Sa majestueuse suite trône au pont supérieur et intègre un balcon qui donne sur la cabine VIP et le bureau du dessous. Les trois peuvent être reliés à la suite propriétaire pour en faire un beau duplex. Tous le convives pourront se réunir au lounge inférieur pleine largeur, situé à l’arrière du pont inférieur. Le sundeck est complètement privatif et comprend un bar semi-fermé, doté de l’air conditionné, une cuisine totalement équipée et un jacuzzi pour se baigner au sommet, face à l’astre auquel le M/Y Sunrays est dédié.

Fiche Technique NauticNews.com du M/Y Sunrays

Toute la gamme Oceanco

Tags : OceancoAlfa NeroBjorn JohanssonTerence DisdaleFort Lauderdale

Crédit Photos : Van der Kloet Flying Focus

-KL-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quatorze − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.