NauticNews

Lancement du Festival Entre Terre et Mer

Festival entre terre et mer ouverture voilier traditionnel

Le grand rassemblement organisé par les paysans de la Baie de Morlaix a ouvert ses portes. La Recouvrance, l’Etoile du Roy et quelques autres magnifiques voiliers ont tiré quelques bords avec de rejoindre les différentes ports-escales où équipages, animateurs et visiteurs ont pu se retrouver autour des trésors culinaires de la région. La première journée a été marquée par plusieurs temps forts à terre comme en mer avec le chargement de goémon à l’ancienne, le départ du Défi du Prince, ou l’inauguration de l’illumination du calvaire de Plougonven.

Entre Terre et Mer, c’est un rassemblement autour de deux familles que sont les Marins et les Paysans. « Il est né de l’évidence d’un territoire en forme de « W » entouré de terres cultivables et d’élevage au sein duquel il y a toujours eu une interpénétration entre les deux populations », a expliqué Xavier Leclercq, président de la manifestation. Pour les Marins, l’ouverture du festival a donné lieu à un défi inédit entre deux Multi 50. Prince de Bretagne et Actual, respectivement skippés par Lionel Lemonchois et Yves Le Blévec se sont élancés pour un duel aller-retour entre Roscoff et Plymouth. Le duel des géants tient toutes ses promesses car les deux multicoques ont viré le phare anglais dans la nuit du jeudi 28 juillet, avec seulement 2 milles d’écart, soit 22 minutes. Au même moment et de l’autre côté de la baie, sur la cale de Carantec, l’association Karreg-Hir proposait aux visiteurs un voyage dans le temps avec un chargement de goémon à l’ancienne à bord de deux goémoniers, le Karreg-Hir et la Fleur des Iles. Historiquement, le ramassage du goémon avait pour objectif l’enrichissement naturel des terres de la région et servait d’engrais à tous les légumiers de la côte. A partir du 19ème siècle, l’utilisation du goémon a connu un essor phénoménal grâce à l’apparition de l’industrie du verre et de la pharmacologie. De nos jours, les algues sont reconnues pour leurs vertus et sont devenues des ingrédients à part entière de la gastronomie et des produits cosmétiques.

Festival entre terre et mer ouverture defi multi 50 prince de bretagne et actual

Ce grand rendez-vous inédit est l’occasion pour tous les marins de la région de se retrouver. Répartis en flottilles, ils pourront disputer quelques courses, participer à des randonnées nautiques ou des pique-niques sur les îles. Le soir, les marins retrouveront les terriens dans les différents ports-escales avant le grand final prévu ce week-end à Morlaix ou à Roscoff pour la Fête de la Mer. Ce rassemblement fait également la part belle aux enfants en proposant de nombreux divertissements de Roscoff au Diben, en passant par St Pol-de-Léon, Carantec, Plougonven, Dourduff, Térénez et Morlaix, base centrale de l’événement.  Pour les plus agiles, le stand Accrovoiles propose une initiation au quotidien des matelots : monter dans la mâture, hisser un pavillon, carguer les voiles. Et pour les petits mousses en herbe, l’équipe d’Embarca’son au Diben convie les enfants de 9mois à 7 ans à monter à bord d’un manège musical, naval, écologique et interactif. A Morlaix, le Village Entre Terre et Mer se présente comme une formidable aire de jeux pour les enfants. Les légumiers de Prince de Bretagne et de la SICA se sont amarrés Place Puyo pour un éveil aux saveurs du terroir du Léon et du Tregor. A partir de vendredi, la Manufacture de Tabacs y reconstituera une grande ferme animale au cœur de cette fête de territoire renouvelable, qui a lieu tous les deux ans.

Plus d’informations : Site du Festival entre Terre et Mer

Crédit photo : Marcel Mochet / AFP / RivaCom

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

2 × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.