NauticNews

Tour de Bretagne : Un départ retardé

tour de bretagne à la voile voiliers à perros guirec

Les éditions se suivent et ne se ressemblent pas et c’est bien la première fois qu’un départ d’étape de Tour de Bretagne est reporté, depuis sa création en 1997, à cause de conditions trop musclées. En 2009, la flotte quittait Perros Guirec au moteur, mais le départ de la troisième étape était assuré devant le port finistérien de l’Aber Wrac’h, le vent revenu. Cette année, l’ambiance du port de Perros Guirec est toute autre pour le départ de la première étape. Le vent monte et souffle depuis le milieu de l’après-midi pour atteindre plus de 35 noeuds, le départ prévu à 18h est compromis. Les restes du cyclone Irene génèreront, dans la nuit de samedi à dimanche à la pointe de la Bretagne, des vents à 35 noeuds avec des rafales à 45 noeuds, annoncés entre l’île de Batz et le chenal du Four. Le directeur de course Loïc Ponceau a donc décidé de reporter le départ de la première étape de la course dimanche 11 septembre à 8h.

Perros Guirec – Douarnenez sans escale.

La journée de dimanche permettra de naviguer dans un vent de sud-ouest qui ne devrait pas excéder 25 noeuds. Lundi 12, la situation devient de nouveau délicate. Sous l’action du deuxième cyclone, Katia, le vent de sud pourra atteindre 35 noeuds. Dans ces conditions, l’escale de Brest, initialement prévue dimanche, est annulée. Cette première étape devient une grande étape entre Perros Guirec et Douarnenez. Avec un parcours de 97 milles, elle permettra aux 30 duos d’atteindre Douarnenez dans le milieu de la nuit de dimanche à lundi. Le costarmoricain Vincent Biarnes (Prati bûches) s’est entrainé cet après-midi avec son co-skipper Tual Le Guillerm et a pu constater que la nuit aurait été rude  : »Nous sommes sortis cet après-midi avec Tual pour régler le bateau et prendre nos marques (Vincent a du louer un bateau il y a quelques jours seulement, le sien étant endommagé ndlr). Nous avions déjà des rafales à 30 noeuds alors que le vent était prévu beaucoup plus faible devant Perros. Nous serons bien dans nos lits ce soir, cela aurait été super costaud devant l’Aber Wrac’h la nuit prochaine, avec du vent, des creux de 4 à 5 mètres …Demain, ce sera plus praticable et nous allons tirer des bords jusqu’à l’arrivée, à moins de pouvoir spier en baie de Douarnenez. Ce sera humide, physique, une belle régate en Bretagne nord. Il faudra aller vite et des différences de vitesse peuvent se faire. »

Nouveau parcours, jeu plus ouvert à la pointe Bretagne.

Le parcours de cette première étape consiste en l’addition des parcours des 1ère et 2ème étapes initiales, hormis la rade de Brest, quoi que … A la sortie du chenal du Four, la bouée de la Valbelle n’étant plus marque de passage, les duos auront la liberté de naviguer près des cailloux de la pointe nord Bretagne ou de la franchir plus au large. Après le cap de la chèvre, le parcours sera libre jusqu’à Douarnenez, qui avait accueilli le Tour de Bretagne pour la dernière fois en 2007.

Plus d’informations : Site du Tour de la Bretagne à la Voile

Tags sur NauticNews.com : Figaro

Crédit photo : Benoît Stichelbaut

-CP-

Tagged with:

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

six − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.