NauticNews

L’Europa Race est confirmée

L’Europa Race partira donc bien le 5 mai d’Istanbul. Un moment menacée suite au différend diplomatique franco-turc, la course aura finalement lieu grâce à la volonté conjointe de l’organisateur, Olay Nautic et de l’IMOCA qui ont veillé à tout mettre en œuvre pour que ce rendez-vous essentiel du calendrier soit honoré.

Le 16 février dernier, Cumali Varer (Olay Nautic) confirmait sa difficulté à garantir l’organisation de l’Europa Race, suite au différend franco-turc concernant la question arménienne. Le Conseil Constitutionnel ayant déclaré irrecevable le projet de loi, Cumali Varer revenait dès la fin du mois de février vers la classe IMOCA, étant à nouveau en mesure d’organiser ce tour de l’Europe.

Entre temps, la classe IMOCA n’était pas restée inactive. Convaincue de la nécessité de maintenir l’épreuve, le bureau de la classe prenait contact avec les différentes équipes pour proposer un schéma alternatif. Maintenir la course était évident sur le plan sportif, mais aussi pour respecter les engagements pris auprès des partenaires des coureurs. Proposer une solution au plus près des dates initiales a conduit la réflexion de la classe IMOCA.

Une course de l’Europe à double format

Au final, trois étapes seront au programme de l’Europa Race. La première d’Istanbul à Barcelone verra les équipages s’adapter aux conditions toujours changeantes de la Méditerranée. Ensuite, la flotte franchira le détroit de Gibraltar pour mettre le cap sur le Portugal. Changement de format pour la dernière étape qui se déroulera en solitaire jusqu’à La Rochelle, sur un parcours d’environ 2500 milles. Objectif affirmé pour la classe et l’organisateur : permettre aux navigateurs de se confronter à nouveau en course et en solitaire avant le départ du prochain Vendée Globe.

Une vocation internationale

La course de l’Europe est une fantastique opportunité de confirmer la volonté internationale de la classe IMOCA. Partie d’Istanbul à la frontière entre Europe et Asie, elle fera escale à Barcelone le pôle majeur du développement de la course au large en Espagne. Port de départ et d’arrivée de la Barcelona World Race, la capitale catalane manifeste depuis plusieurs années, la volonté de faire venir à la course en solitaire un contingent respectable de navigateurs ibériques. Lisbonne, la capitale portugaise est quant à elle chargée de l’histoire de la découverte des terres inconnues, quand La Rochelle demeure un des pôles majeurs de la course au large en France.

Sept équipages ont confirmé leur volonté d’être au départ d’Istanbul : Acciona, Banque Populaire, Cheminées Poujoulat, Groupe Bel, MACIF, Safran et Virbac-Paprec 3. Deux autres teams pourraient les rejoindre. Après quelques soubresauts, l’Europa Race va démontrer toute son utilité d’ici quelques semaines.

Calendrier des étapes

Étape 1
ISTANBUL – BARCELONE : 1 500 milles

  • Départ : samedi 5 mai 2012
  • Arrivée : lundi 14 mai 2012

Étape 2
BARCELONE – GOSPORT : 1 720 milles

  • Départ : samedi 19 mai 2012
  • Arrivée : mardi 29 mai 2012

Étape 3
GOSPORT – LA ROCHELLE : 480 milles

  • Départ : dimanche 3 juin 2012
  • Arrivée : mercredi 6 juin 2012

Tags sur NauticNews: Europa RaceIMOCA

Crédit Photo: Istanbul Europa Race 2009 – Départ / Photo: Jacques Vapillon

– CP –

Tagged with:

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

3 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.