NauticNews Logo

Extreme Sailing Series: Victoire de The Wave, Muscat en Chine

L’équipage de The Wave, Muscat, mené par Leigh McMillan a remporté l’Act 2 des Extreme Sailing Series aujourd’hui à Qingdao. Et chose rare sur ce circuit : ils ont été déclarés vainqueurs alors qu’une manche restait encore à disputer. Ils prennent ainsi la tête du classement général de la saison.

Pour le reste du podium, il aura fallu attendre la fin de la 29e et dernière manche comptant double. Après un début de journée assez désastreux, Roman Hagara et ses hommes, sur Red Bull Sailing Team, avaient déjà abandonnés leurs rêves de victoire. Mais grâce à leurs excellents résultats dans les trois dernières manches, ils décrochent la seconde place et signent leur premier podium depuis l’épreuve de Muscat en 2011. Côté Français, Groupe Edmond de Rothschild, réussit un très beau ‘comeback’, se hissant sur la troisième marche du podium, après avoir démarré la journée à la cinquième place.

Les visages étaient un peu inquiets ce matin à la vue des prévisions météo qui annonçaient les mêmes conditions que cette journée noire de 2011 où quatre bateaux avaient chaviré. Le vent n’a cessé de se renforcer au cours de la journée, mais les effets de la dépression n’ont vraiment touché Fushan Bay et la flotte des Extreme 40 que dans la toute dernière manche, avec une visibilité très faible due à la pluie.

Dès le premier coup de canon, The Wave, Muscat, ne laisse planer aucun doute sur ses intentions et s’impose à l’arrivée. Cinq manches plus tard, son avance au classement est irrattrapable. « Nous sommes très heureux d’avoir gagné ici à Qingdao après notre deuxième place dans la première épreuve », confie Leigh Mc Millan. « Nous ne nous attendions pas vraiment à cela. La course fut très serrée et Red Bull Sailing Team a très bien navigué et n’a jamais rien lâché ».

Dans la dernière manche, suivie par plus de 55 000 spectateurs, tous les yeux sont rivés sur les quatre prétendants à la seconde place, que 6 petits points séparent. Comme dans l’Act 1 à Muscat, ce sont les Danois de SAP Extreme Sailing Team qui remportent l’ultime manche. Mais grâce à sa deuxième place et à ses deux victoires consécutives dans les manches précédentes, Roman Hagara sur Red Bull Sailing Team revient dans le jeu et grimpe sur la seconde marche du podium. « L’équipage est content de ce résultat. Nous avons mené les deux premiers jours, mais hier nous avons eu une très mauvaise journée et nous avons également mal démarré aujourd’hui. Nous nous sommes vraiment battus pour remonter donc toute l’équipe mérite cette seconde place ».

Chez les Français, Groupe Edmond de Rothschild réussit lui aussi une belle remontée aujourd’hui. Classés cinquièmes en début de journée, Pierre Pennec et ses hommes, qui comptent parmi les grands favoris cette saison, décrochent une série de bons résultats ce vendredi, dont une victoire, deux troisièmes places et une quatrième dans l’ultime manche, qui leur permet de se hisser sur le podium. « Avant la dernière manche, nous pouvions finir second ou sixième du général, donc je suis content de cette troisième place », avoue le skipper. « Nous terminons une nouvelle fois sur le podium et c’est ce qu’il faut faire pour gagner le championnat ».

Comme à Muscat, l’autre équipe tricolore, ZouLou, termine trois places derrière, en sixième position.

Prochaine étape des Extreme Sailing Series 2012 à Istanbul en Turquie pour l’Act 3 du 7 au 10 juin.

Classement Général de l’Act 2 des Extreme Sailing Series 2012 à Qingdao, en Chine à l’issue de la quatrième journée (20.4.12), après 29 manches courues
Position / Team / Points

  1. The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan / Ed Smyth / Pete Greenhalgh / Hashim Al Rashdi / Rachel Williamson 189 points
  2. Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara / Hans Peter Steinacher / Matthew Adams / Graeme Spence, Pierre Le Clainche 174 points
  3. Groupe Edmond de Rothschild (FRA) Pierre Pennec / Jean-Christophe Mourniac / Hervé Cunningham / Bernard Labro / Romain Petit 171 points
  4. GAC Pindar (GBR) Ian Williams / Mark Ivey / Mark Bulkeley / Adam Piggot / Andrew Walsh 164 points
  5. Oman Air (OMA) Morgan Larson / Will Howden / Charlie Ogletree / Nasser Al Mashari / Max Bulger 162 points
  6. ZouLou (FRA) Loick Peyron / Philippe Mourniac / Jean-Sébastien Ponce / Bruno Jeanjean / Patrick Aucour 158 points
  7. SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen / Rasmus Kostner / Pete Cumming / Christian Kamp / Jonas Hviid 130 points
  8. Alinghi (SUI), Pierre-Yves Jorand / Tanguy Cariou / Nils Frei / Yves Detrey / Charles Favre 129 points
  9. China Team (CHN) Phil Robertson / Garth Ellingham / Kit Cheng / Nick Catley / Xiaqun Song 74 points

Classement des Extreme Sailing Series 2012, après l’Act 2
Position / Team / Points

  1. The Wave, Muscat (OMA) 19 points
  2. Groupe Edmond de Rothschild (FRA) 16 points
  3. Red Bull Sailing Team (AUT) 16 points
  4. Oman Air (OMA) 16 points
  5. GAC Pindar (GBR) 13 points
  6. ZouLou (FRA) 10 points
  7. SAP Extreme Sailing Team (DEN) 7 points
  8. Alinghi (SUI), 7 points

Ils ont dit :
Pierre Pennec, skipper de Groupe Edmond de Rothschild
Avant la dernière manche, nous pouvions finir second ou sixième du général, donc je suis content de cette troisième place. Nous terminons une nouvelle fois sur le podium et c’est ce qu’il faut faire pour gagner le championnat. La difficulté sur ce circuit est d’être réguliers. Satisfait aussi car le niveau de la flotte était assez élevé sur ce Grand Prix. Nous avons pu effacer quelques unes de nos lacunes au fil des jours, ce qui montre que nous avons progressé et c’est important tant en communication qu’en fonctionnement à bord. Il nous reste un point très important à travailler pour le prochain Grand Prix : les départs. L’autre point positif est que nous arrivons toujours à remonter des places lors que nous partons mal. Et sur ces petits parcours, avec des vents oscillants, cela témoigne d’une bonne dynamique à bord.

De démontrer à nos adversaires que nous tenons bien la pression, notamment sur ces derniers jours où tout se joue, est une très bonne chose pour l’avenir. C’est tout aussi important pour l’équipage qui reste soudé et optimiste dans toutes les circonstances. Nous répondons présents dans les moments clés. Je me suis vraiment plaisir sur ce Grand Prix, et cela aussi c’est de bon augure pour la suite de la saison.

Je voulais adresser un grand bravo à The Wave Muscat, qui a très bien navigué tout au long des quatre jours de régates. Sa victoire est incontestable et méritée. Nous savions qu’il compterait parmi nos adversaires de la saison 2012 et cela ne fait que confirmer notre idée. Cet équipage sera naturellement à surveiller!

Hervé Cunningham, régleur de grand-voile, Groupe Edmond de Rothschild
“C’était très difficile de décroche ce résultat, qui n’est pas si mal finalement vu la façon dont nous avions commencé. Mais quand on regarde qui est devant nous, je me demande si c’est suffisant pour atteindre notre objectif cette saison. Mais nous n’en sommes qu’au début, donc nous savons ce qu’il nous reste à faire ».

Pierre-Yves Jorand, Alinghi
“Cette épreuve a été difficile et un peu frustrante pour nous, mais nous avons eu de bonnes conditions et les manches étaient passionnantes avec des résultats très serrés à la fin. Le plan d’eau à Qingdao est formidable pour ce circuit, avec les départs au reaching, les parcours bananes et la ligne d’arrivée près du rivage. Même les bonnes équipes font parfois de mauvaises manches, donc au final c’est l’équipe qui commet le moins d’erreurs qui gagne l’épreuve. Il va falloir changer notre stratégie pour la prochaine étape ».

Tags sur NauticNews: Extreme Sailing SeriesExtreme 40

Crédit Photo: Lloyd Images

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

douze − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.