NauticNews

Débuts de finales prometteurs sur la SOF

SOF2012 1er jour de finales 470

Sur le grand terrain de jeu de la rade d’Hyères, 622 équipages régatent à cœur joie depuis l’ouverture de la 44ème Semaine Olympique Française. A moins de 100 jours des Jeux Olympiques, les meilleurs régatiers français et internationaux affinent activement leur préparation. Après trois jours plutôt ventés, la première journée des finales s’est disputée dans une brise légèrement plus faible. Certains équipages français en ont profité pour consolider leurs chances de podium. Ainsi en 49er, les sélectionnés olympiques Dyen et Christidis ont remporté la 1ère manche du jour, la 2ème en 6 courses. Cette performance leur permet de prendre la tête du classement provisoire, à égalité de points avec les Australiens. En 470 féminin, dont la sélection n’est pas encore arrêtée, les Française Lecointre et Geron ont également frappé un grand coup. Elles occupent désormais la 3ème marche du podium après avoir signé deux belles manches (4 et 1). Place à laquelle elles vont à coup sûr s’accrocher, sous les yeux du DTN qui ne devrait pas rester insensible.

SOF2012 1er jour de finales laser radial

Depuis le début de la SOF, il est un duo qui fait beaucoup parler de lui. En 470 masculin, Pierre Leboucher a embarqué son entraineur Nicolas Le Berre, suite au forfait de Vincent Garos. La série est dominée par les champions du monde australiens, Belcher et Page, mais les Français ont du revoir leurs ambitions à la hausse. Suite à quelques bonnes manches, ils conservent toutes leurs chances de podium. En Laser, la série la plus représentée, cette première journée de finale a été marquée par un resserrement en Radial, bénéfique à Sophie de Turckheim. 2ème lors de la 1ère manche de finale, l’Antiboise pointe à la 6ème place après 8 manches, et n’est qu’à 12 points de la 1ère. En Standard, Jean-Baptiste Bernaz a remporté la manche N°7. Malheureusement le Varois, en début de préparation [voir article], a manqué sa seconde manche du jour (19ème). Il pourrait avoir condamné ses chances de Medal Race. En Star, Rohart et Ponsot sont 4èmes à 16 points des champions olympiques Percy et Simpson, mais à 10 points du podium tandis qu’en Match Racing, les Mermaids de Claire Leroy, malgré leurs 3 défaites, sont toujours en course. En RS:X femme, Charline Picon a pris la tête du classement avec deux victoires de manches tandis que chez les hommes Julien Bontemps, deux fois 8ème, rétrograde à la 4ème place. Comme le vent d’Est va perturber la seconde journée de finales, et générer un clapot délicat, les concurrents vont devoir assurer leur place en Medal Race, sans hypothéquer toutefois leurs chances de podium.

Résultats et informations : Site de la SOF

Crédit Photos : JM Liot / FFVoile / DPPI

Tags sur NauticNews: Semaine Olympique FrançaiseSOFVoile Olympique

-NG-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

un × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.