NauticNews Logo

Transat AG2R: en rang serré

Depuis l’arrivée de Cercle Vert hier dans la soirée, un flot ininterrompu de Figaro s’est engagé dans le port de Gustavia à Saint-Barthélemy. Rarement dans l’histoire de la course autant de bateaux sont arrivés en si peu de temps. Derrière Cercle Vert et Nacarat, le formidable duel entre Banque Populaire et Skipper Macif n’était que l’apéritif du festin qui s’annonçait somptueux.

Durant 6 heures, c’est une moyenne d’un bateau toutes les 30 minutes qui se présentait sur la ligne. Un rythme effréné qui contribue aussi au succès de cette édition car les spectateurs ont pu bénéficier de ces moments uniques. Les arrivées se sont succédé au fil de la nuit et désormais seuls 2 Figaro restent encore en course à savoir, Armor-Lux / Père Loustic / Clown à l’Hôpital et Hôtel Emeraude Plage Saint-Barthélemy.

Ce n’est pas un dimanche à la campagne mais bel et bien un dimanche au port que les Saint-Barth ont vécu en cette journée de dimanche après-midi. C’est à l’heure du goûter à Saint-Barthélemy que Cercle vert a ouvert le grand bal des arrivées de la Transat AG2R LA MONDIALE. Il faisait déjà nuit en France, mais c’est sous le soleil et de jour que Gildas Morvan s’est offert sa première victoire sur cette Transat, une victoire qui lui échappait depuis 1998. Après plus de 4000 milles parcouru sur l’Atlantique et plus de 22 jours de course, les équipages sur les Figaro Bénéteau 2 ont offert un incroyable final aux spectateurs présents sur les quais. Un puis deux, puis trois, encore un, au total ce sont 12 Figaro qui sont arrivés en 6h de temps. Pas le temps de souffler et de répondre aux différentes sollicitations qu’il fallait déjà accueillir un nouveau concurrent. Pour la troisième place, la donne était différente. Au coude à coude pendant 24h, seul un petit bord osé de Banque Populaire le long de la côte a permis à Jeanne Grégoire et Gérald Veniard de faire la différence sur Skipper Macif. Entre les deux équipages, seules 97 petites secondes les séparaient à l’arrivée. La suite de l’histoire n’est qu’une succession d’incroyables histoires.

Petit récapitulatif des écarts
Entre Skipper Macif (4e) et Bretagne Crédit Mutuel Performance (5e) : 63 minutes
Bretagne Crédit Mutuel Performance (5e) et Gedimat (6e) : 19 minutes
Gedimat (6e) et Sepalumic (7e) : 68 minutes
Sepalumic (7e) et EDM Pays Basque Entreprises (8e) : 24 min
EDM Pays Basque Entreprises (8e) et Les Recycleurs Bretons (9e) : 9 minutes
Les Recycleurs Bretons (9e) et Cornouaille Port de Pêche (10e) : 59 secondes
Cornouaille Port de Pêche (10e) et Gaes (11e) : 14 minutes
Gaes (11e) et Artemis (12e) : 62 minutes
Artemis (12e) et La Solidarité Mutualiste (13e) : 2 heures et 27 minutes

Sur ces premières arrivées, 75% de la flotte est arrivée en 6 heures, soit un bateau toutes les 30 minutes. Un constat stupéfiant qui démontre une fois de plus l’incroyable niveau des marins qui après plus de 7000 kilomètres se sont jetés à corps perdu pour tenter d’arracher une place de plus au classement général.

A 11h 27 min et 28 s, heure de Paris, Yannig Livory et Guillaume Farsy sur One Network Energies faisaient leur entrée dans le port de Gustavia. Ils terminent 14e, 5 heures après les anglais d’Artemis. Les prochains Figaro attendus sont Armor-Lux / Père Loustic / Clown à l’Hôpital qui devraient arriver dans la soirée de lundi (heure de Paris) puis Hôtel Emeraude Plage Saint Barthélemy dans la journée de mardi.

Le long des quais les spectateurs ont pu découvrir des marins très heureux, burinés par le soleil et en grande forme physique. Après les obligations de l’arrivée, c’est à table, autour d’un bon steak pour certains ou bien d’un poisson pour d’autres que tous ont refait le match. « Pourquoi tu n’as pas rasé les cailloux ? » pouvait lancer Jeanne Grégoire à Fabien Delahaye mais ces moments sont leurs moments. C’est tard dans la nuit et une fois le calme et l’effervescence des arrivées légèrement retombée que les marins ont pu profiter de cette nouvelle nuit, bien loin des empannages, des algues et des quarts.

Tag sur NauticNews: Transat AG2R

Crédit Photo: © Alexis Courcoux

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

20 + 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.