NauticNews

Tour des Iles Britanique: Safran met un terme à sa tentative de record

Alors que Safran naviguait à 19 nœuds à 120 milles des îles Shetlands, l’équipage a constaté un problème empêchant la bascule de quille. Celle-ci a été bloquée dans son axe. Il n’est donc plus possible d’exploiter toute la puissance du bateau.

Marc et son équipage, en accord avec le groupe Safran, ont pris la décision de rentrer en convoyage vers la Trinité-sur-Mer. Au vu des conditions sur zone : mer formée, vent d’est de 25 à 30 nœuds, Safran continue sa route vers le Nord sous les îles Shetlands avant de redescendre vers son port d’attache, où l’équipe technique analysera l’origine du problème.

« Nous nous mettons dans une configuration hors course pour rentrer vers la Bretagne. Quille bloquée, le bateau fonctionne normalement sans atteindre ses performances réelles, nous oublions le record et pensons à la préparation des futures grandes échéances. En attendant, j’ai le sentiment que Safran a été bien mené par un équipage motivé, soudé et toujours prêt à se dépenser sans compter pour gagner les petits plus qui font la différence. Notre avance sur notre temps de 2011 devenait intéressante et motivante.

Un grand merci à Karine, Alex, Pascal, César, et Ludo, un bateau bien mené est le reflet d’un équipage compétent et soudé. », écrivait Marc, ce matin à son équipe.

L’équipe de Safran est composée de six membres : Marc Guillemot, Pascal Bidégorry, Karine Fauconnier, César Dohy, Alexandre Marmorat et Ludovic Aglaor.

Rappel du record 2011 détenu par Safran : 6 jours, 9 heures, 48 minutes et 50 secondes

Tentative du record 2012 : départ le 6 juin à 8h50 heure française.
Safran a parcouru 405,7 milles en 24h aux positions de 10h heure française ce jour et possédait près de 50  milles d’avance sur les temps de son précédent record.

Crédit Photo: Safran

– CP –

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

un × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.