NauticNews Logo

MOD 70 European Tour: FONCIA vainqueur dans un souffle

Dans la nuit irlandaise, ce jeudi 6 septembre à 01 heure 19 minutes et 09 secondes, FONCIA  a remporté la première étape de l’European Tour au terme d’une bagarre finale incroyable dans les petits airs.
Michel Desjoyeaux, Charles Caudrelier, Xavier Revil, Thierry Chabagny, Antoine Carraz et Manu le Borgne ont mis 3 jours, 10 heures, 49 minutes et 9 secondes pour parcourir les 1238 milles de cette première étape entre Kiel (Allemagne) et Dun Laoghaire (Irlande/ Baie de Dublin) après une course haletante au sein du trio de tête. Leur dauphin Spindrift Racing ne termine que 31 secondes derrière. Groupe Edmond de Rothschild complète le podium à 1 minute 17 secondes ! Cette victoire comme celles acquises dans les régates en baie de Kiel permet au team FONCIA de confirmer son leadership au classement général provisoire avec 7 points d’avance sur Spindrift Racing.

Le suspense aura duré jusqu’au bout dans les petits airs qui ont emprisonné dès 22 heures mercredi soir la zone d’arrivée au sud de Dublin. Car depuis le coup d’envoi de cette première étape, dimanche 2 septembre, la régate s’est pratiquement jouée à vue entre trois équipages aux avant-postes. Michel Desjoyeaux et ses hommes vont d’abord dominer les débats après un départ canon en baie de Kiel avant de se faire doubler par Spindrift Racing (Yann Guichard) la première nuit, au moment de sortir de la mer Baltique. En Mer du Nord, Groupe Edmond de Rothschild (Sébastien Josse) vient s’immiscer dans la danse et restera menaçant jusqu’au bout, dans le tableau arrière de Foncia. Ce ménage à trois à quelques milles d’intervalle va perdurer jusqu’au finish irlandais où tout se jouera à quelques encablures de la ligne d’arrivée : FONCIA double Yann Guichard et ses hommes et s’offre la victoire dans un souffle…

Interview de Michel Desjoyeaux à l’arrivée :
« A trente milles de l’arrivée, nous n’aurions pas imaginé un tel final ! Nous ne pensions pas qu’il y aurait des écarts aussi minimes… Un scénario hitchcockien. Dans cette dernière journée, nous avons été 2ème, 3ème, 1er. En fait, on a quasiment tout le temps été à vue depuis le départ de Kiel avec Spindrift racing et Groupe Edmond de Rothschild. Nous n’avons rien lâché et ce n’est passé que de quelques mètres. En vitesse pure, en jouant sur le placement, les risées, les réglages. Et à l’arrivée, on tombe les premiers dans une bulle sans air ! Et ils arrivent avec un peu de pression par au-dessus… Trente et une secondes d’écart : c’est dingue !

Trois heures avant d’arriver, nous étions à quelques centaines de mètres les uns des autres : trois bateaux au contact après trois jours et demi de mer ! C’est un peu dur pour les nerfs quand on finit comme ça avec peu de vent. Parce que ces multicoques sont capables d’aller très vite avec de la brise, mais sont peu à l’aise dans les tout petits airs : un nœud de vent en plus, c’est quasiment un nœud de vitesse en plus… Il y a peu de bateaux qui ont ce potentiel-là. Mais il faut dépenser beaucoup d’énergie à la barre pour tout le temps aller vite. Le principe du monotype est bien démontré ici !

Nous avons eu un souci sous gennaker du côté du cap Lizard : la drisse était cassée, et il a fallu monter un équipier dans le mât pour qu’il coupe le cordage avant d’entamer le dernier louvoyage. Puis il est remonté en mer d’Irlande afin de repasser une drisse et de renvoyer le gennaker. Pas facile avec les vagues à 27 mètres de haut, mais indispensable pour finir…  »

** Le classement de la première étape :

  1. FONCIA
    – Temps de course : 3j 10h 49mn 9sec
    – Vitesse moyenne sur le parcours théorique (1238 milles) : 14.88 nœuds
    – Vitesse moyenne sur les 1 395.65 milles effectivement parcourus : 16.85 nœuds
  2. Spindrift Racing à 31 secondes du vainqueur
  3. Groupe Edmond de Rothschild à 1 minute et 17 secondes
  4. Race for Water à 35 minutes et 16 secondes
  5. Musandam-Oman Sail à 1heure 34 minutes 51 secondes

**Classement général provisoire de l’European Tour

  1. Foncia 65 points
  2. Spindrift Racing 58 pts
  3. Groupe Edmond de Rothschild 54 pts
  4. Musandam Oman Sail 43 pts

Pour Mémo – Les 6 hommes du bord de l’étape offshore Kiel-Dublin : Michel Desjoyeaux, Xavier Revil (tacticien), Charles Caudrelier (navigateur), Thierry Chabagny, Manu Le Borgne, Antoine Carraz

Crédit Photo: Vincent Curutchet Mod S.A

Tags sur NauticNews: MOD 70Michel DesjoyeauxFONCIA

– CP –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

un × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.